contenu de la page



EXCLUSIF- REVELATIONS AUTOUR D'UN DEAL : Clearly G. Steen & Hamilton pour l'eurobond au Sénégal...



PICCMI.COM- Après plusieurs mois d'incertitudes et de flottements sur les contours du casting en route vers les places financières pour l'émission d'un eurobond de 250 milliards de f CFA, soit 500 millions de $, l'Etat vient de s'attacher, dans l'empressement, le cabinet de conseil juridique international américain, Clearly Gotlieb Steen & Hamilton. Le choix de ce consortium, hors compétition, jusqu'au closing de l'enregistrement des offres techniques et financières, inquiète et agace. Les dessous d'un deal …



EXCLUSIF- REVELATIONS AUTOUR D'UN DEAL : Clearly G. Steen & Hamilton pour l'eurobond au Sénégal...
Après la publication l'article : « Sénégal, Qui va conseiller l'état ? », paru jeudi dernier sur le site électronique de Les Afriques, le ministère sénégalais des Finances, de l' Économie et du Plan s'est empressé publier un communiqué, transmis à un journal de la place pour clarifier sa position sur un dossier qui suscite bon nombre d'interrogations et que Les Afriques qualifiait alors de monstre à plusieurs têtes. Le document précise que : «L’Etat du Sénégal a porté son choix sur le cabinet de conseil juridique Clearly Gotlieb Steen & Hamilton et 3 grands établissements bancaires internationaux pour «garantir la pleine réussite» de l’émission internationale d’obligations souveraines ou eurobond de 500 millions de $, soit 250 milliards de f CFA. Cette somme va servir à financer des projets d’investissement rentables dans les domaines des infrastructures, services de transport et d’énergie».

Le hic dans cette volte face du gouvernement, lequel a paniqué après la publication de l'article de Les Afriques, par l'intermédiaire de son plénipotentiaire, le ministère des Finances, superviseur de l'opération, est que la nouvelle recrue américaine pour le compte de l'Etat du Sénégal, le cabinet Clearly Gotlieb Steen & Hamilton n'avait pas été short listée dans le pipe au départ et jusqu'au closing de la recevabilité des offres des prétendants cabinets que sont Lazards et Frères, Rothschild Bank Suisse et un cabinet de droit sénégalais. Comment l'américain s'est il retrouvé dans la compétition ? A quel prix ? Qui sont ses bras armés tapis dans l'ombre qui ont manœuvré et activé au forceps la recevabilité de son offre qui pourtant avait été forclose ? Ce qui s'apparente à un deal conclu en haut lieu, commente une source.

Scission du conseil financier

Selon des informations parvenues à Les Afriques, le cabinet Clearly Gotlieb Steen & Hamilton n'est pas un conseiller financier mais un cabinet de consulting juridique qui n'a pas la même carrure que ces concurrents européens ou asiatiques. L'Etat perd doublement en sectionnant la partie conseil financier tel que le document l'indique, puisque Clearly Gotlieb Steen & Hamilton n'est pas un cabinet mixte qui peut allier la partie juridique et financière dans ce genre d'opérations internationales requises, renchérit notre interlocuteur. Le document goupillé de long en large n'évoque pas les prix et les coûts que devra supporter l'Etat du Sénégal, durant cette obligation souveraine internationale, laquelle devra durer 3 à 5 mois. Clearly Gotlieb Steen & Hamilton va donc accompagner et conseiller dans l’établissement de l’ensemble des contrats relatifs à l’opération, l’obtention des autorisations et approbations, ainsi que dans la rédaction des documents d’information.

Source : Les Afriques


Lundi 14 Juillet 2014 - 10:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9