contenu de la page



EXTIRPATION DES MARCHES DE LA PRESIDENCE DU CODE DES MARCHES PUBLICS : L’Union européenne demande des clarifications



Le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye devra, à son retour de congés, faire face à l’Union européenne (Ue) pour la donner des explications plausibles concernant la décision prise par le président de la République d’extirper les marchés de la Présidence et ceux de certains ministères de « souveraineté nationale » du code des marchés publics. Le chef de la délégation européenne, M. Gilles Hervio l’a fait savoir hier, mardi 19 octobre en marge de la cérémonie de signature de convention de financement entre l’Etat et la délégation de l’Union européenne à Dakar.



EXTIRPATION DES MARCHES DE LA PRESIDENCE DU CODE DES MARCHES PUBLICS : L’Union européenne demande des clarifications
L’Union européenne (Ue) continue de marquer sa désapprobation par rapport à l’option prise par le chef de l’Etat d’extirper les marchés de la présidence de la République et ceux de certains ministères du code des marchés. Elle ne semble pas être convaincu des explications que le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye avait donné lors de la dernière revue du Document stratégique de réduction de la pauvreté tenue à Dakar.

Interpellé sur la question hier, mardi 19 octobre, en marge d’une cérémonie de signature de convention de financement entre l’Etat et l’Union européenne, le chef de la délégation européenne à Dakar, M. Gilles Hervio a encore fait remarqué : « Il me semble qu’il y a une contradiction entre le rapport de présentation du décret qui semble exclure la totalité de la présidence et des ministères de souveraineté nationale du code des marchés publics et le contenu du décret qui est beaucoup plus restrictif et qui semble n’exclure que les travaux à l’intérieur de la présidence où il est question de secret défense ».

SUDONLINE.SN - Partant de cette analyse, M. Hervio pense que « Ce n’est pas encore claire parce que la réponse du Premier ministre dans ce contexte n’avait pas peu être aussi précise que ce que nous attendions ». Avant de faire savoir : « Nous espérons avoir des précisions sur cette question et sur la question aussi de l’encadrement de la notion de secret. Secret défense ont connaît, secret national on comprend mais secret sans précision comme c’est indiqué dans l’article 3 du décret c’est quelque chose sur lequel aussi nous attendons des clarifications ».

Le chef de la délégation européenne a profité de ce face à face avec des journalistes pour apporter des précisions par rapport à la dernière sortie de l’ambassadeur d’Allemagne sur cette question. Selon lui, « L’ambassadeur d’Allemagne n’a fait aucune menace. Il a posé les mêmes questions que celui du Groupe des bailleurs de fonds ». Sur cette lancée, il souligne : « Nous appuyons le Sénégal à la fois sous forme d’appui budgétaire et aussi dans le renforcement des finances publiques.

C’est une clarification de la situation parce que ce code des marchés publics tel qu’il existait auparavant faisait la fierté du Sénégal ». Pour nous, poursuit le chef de la délégation européenne à Dakar, « c’était quelque chose sur lequel on s’appuyait pour dire voilà un pays qui a fait des progrès considérables en matière de transparence. S’il y a un recul ce serait effectivement quelque chose qu’on a du mal à expliquer à nos sièges ». A l’endroit du gouvernement, Gilles Hervio qui doit quitter le Sénégal au mois de janvier prochain lance : « On espère que ce n’est pas le cas et on espère avoir des précisions assez rapidement de la part du Premier ministre qui n’a pu évidement réponde d’une manière superficielle lors de la dernière réunion sur le Dsrp. Il est parti après en congés. On espère qu’à son retour, on aura l’occasion de le rencontrer à nouveau pour avoir les précisions à ce sujet ».



© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Mercredi 20 Octobre 2010 - 12:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9