contenu de la page



Escroquerie : Deux petits fils de Baye Niasse, arrêtés aprés une plainte d'Arabie Saoudite



La Section Recherches de la gendarmerie nationale a effectué une discrète descente, dans la nuit du vendredi au samedi dernier dans le foyer religieux de Médina Baye. Deux petits-fils, Baye El Hadji Seck et Ibrahima Niasse, ont été arrêtés et transférés à Dakar, avant d’être écroués sur ordre du procureur de la République. L’affaire a mis Médina Baye dans tous ses états. Malgré les pressions religieuses tous azimuts, les autorités judiciaires restent de marbre dans cette affaire aux relents diplomatiques. C’est le ministre saoudien des Affaires étrangères, qui a porté plainte par voie diplomatique auprès de son homologue sénégalais Me Madické Niang, avant que la Justice ne soit saisie.



Escroquerie : Deux petits fils de Baye Niasse, arrêtés aprés une plainte d'Arabie Saoudite
Selon l'Asquotidien : La communauté Niassène est dans tous ses états, à commencer par son khalife général. Et malgré les pressions tous azimuts, les autorités judiciaires refusent de céder, compte tenu de la sensibilité de l’affaire. La nuit du vendredi à samedi a été longue à Médina Baye. La Section Recherches de la gendarmerie nationale a effectué une discrète descente sur les lieux, pour cueillir deux petits-fils, à savoir Baye El Hadji Seck et Ibrahima Niasse. Dans la même nuit, les deux petit-fils ont été « exfiltrés » sur Dakar, avant d’être placés sous écrou dans la Chambre de sûreté de la Section Recherches.
À l’origine, une affaire rocambolesque d’arnaque saoudienne, portant sur plusieurs millions de F Cfa. C’est le ministre des Affaires étrangères d’Arabie Saoudite lui-même, qui a saisi par écrit son homologue sénégalais, Me Madické Niang. Dans la missive-plainte, le diplomate explique à son homologue que deux Sénégalais, à savoir Baye El Hadji Seck et Ibrahima Niasse, ont roulé dans la farine des Saoudiens, qui l’ont saisi. Précisant que les plaignants sont prêts à se faire entendre par les autorités sénégalaises, eux qui ont porté l’affaire devant les Tribunaux.

Me Madické Niang a ensuite saisi les autorités judiciaires, avant que la gendarmerie nationale ne reçoive un soit transmis du procureur de la République, ordonnant l’arrestation immédiate des mis en cause. Des sources judiciaires affirment que l’arrestation a mis Médina Baye dans tous ses états et le khalife général lui-même est intervenu pour exiger la libération des mis en cause. « Il y a des pressions, mais l’affaire est trop sensible. Compte tenu de nos relations avec l’Arabie Saoudite. Et cette affaire est en train de ternir l’image du Sénégal. Les sommes mises en cause sont extrêmement importantes », confirment des sources diplomatiques, qui reconnaissent que c’est effectivement l’homologue saoudien de Me Madické Niang qui a activé cette affaire, après avoir été saisi par ses compatriotes.

Cette affaire intervient au moment où des avocats sénégalais ont été consultés par un des fils de Rafik Hariri, l’ancien Premier ministre libanais. Le plaignant soutient avoir été floué à hauteur de 4 milliards de F Cfa par un marabout très connu. Un dossier qui risque de secouer le pays. A suivre…

Mr.Cmr - PiccMi.com

Lundi 20 Décembre 2010 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9