contenu de la page



FERMETURE DES FORAGES DE BEER THIALANE : LES MARAÎCHERS MENACENT DE SEVRER DAKAR DE LÉGUMES





FERMETURE DES FORAGES DE BEER THIALANE : LES MARAÎCHERS MENACENT DE SEVRER DAKAR DE LÉGUMES
Les maraîchers de Rufisque et certains de Thiès, menacent de se faire entendre si les forages de Beer Thialane ne sont pas remis en marche avant la prochaine campagne maraîchère. Cela en sevrant les dakarois de légumes.

Les maraîchers de la zone comprise entre Rufisque et Kayar n’excluent de barrer la route nationale, selon Massèye Diongue, le président des utilisateurs du ré- seau Beer Thialane et président national des producteurs maraîchers.

«Nous sommes des horticulteurs et nous disons qu’un plat de riz ne peut être succulent que s’il y a des légumes. Si nous retenons nos produits, Dakar saura que les horticulteurs jouent un rôle d’une importance capitale dans ce pays. Nous allons barrer la route de Kayar, de Mboro, de Rufisque.

De ce fait, aucune légume n’entrera dans Dakar et sa banlieue», menace-t-il. Pour comprendre la source de leur colère, il convient de remonter jusqu’à la fermeture du forage de Beer Thialane, il y a lus d’une dizaine d’années. «Le forage de Beer Thialane est tombé en panne depuis belle lurette. On nous a promis de brancher nos forages qui ont coûté plusieurs milliards de francs Cfa en vain», rappelle Massèye Diongue.

Une situation qui ne peut plus continuer, prévient le président des maraîchers. « Nous ne prendrons pas le risque d’enterrer nos tuyaux sans avoir de l’eau. Si l’eau ne nous parvient pas, nous agirons autrement. Ce que les autres font, pour se faire entendre, nous aussi, nous le pouvons réellement. Nous ne pouvons pas continuer à rester assis sans agir», dit-il son un ton ferme.

Faisant un rappel historique sur le réseau hydraulique qui leur est fermé depuis une décennie, Gana Ndoye, le secrétaire général de l’association des utilisateurs du réseau de Beer Thialane fait remarquer que « ce réseau se trouve entre quatre communes que sont : la commune de Bambilor, la commune Kayar, la commune de Djender et la commune de Keur Mousseu. C’est un réseau qui est long de 14 km. Il est à l’arrêt depuis le 15 Novembre 1999 ».

Mais, signale-t-il, c’est avec l’arrivée du président, Macky Sall, qu’un programme de réhabilitation des forages de Beer Thialane avait été initié et démarré au ministère de l’agriculture, au niveau de la direction du Pdmas (Programme de développement des marchés agricoles et agroalimentaires du Sénégal) qui a cherché des FINANCEMENTS avec l’Acdi (Agence canadienne de développement international) pour un montant de 3 milliards 500 millions de francs.

Ces travaux ont démarré depuis 2012 et actuellement, le réseau est complètement bouclé. Il faut noter que l’Etat du Sénégal compte retirer les maraîchers des réseaux de la Sde (Sénégalaise des eaux). C’est pourquoi, selon les maraichers qui envisagent un mouvement d’humeur : «l’Etat du Sénégal a initié un programme de 16 milliards de francs avec le forage de Beer Thialane et 3 milliards de francs avec le forage de Thiaroye.

Ce qui fait 19 milliards de francs. Ces deux réseaux sont déjà connectés. Nous avons depuis 1999, plus de 250 maraîchers qui ont des périmètres et qui attendent la réhabilitation de ces forages. Notre problème majeur, c’est l’accès à l’eau ». Deux seules petites choses bloquent ce processus, selon Gana Ndoye.

« Jusqu’à pré- sent, on ne parvient pas à mettre en marche ce réseau. Et pour mettre en marche ce réseau, il faut des compteurs, il faut un repreneur qui va gérer la dimension commerciale. Donc, nous attendons depuis 1999 », martèle-t-il. Alors que, soutient-il, ce problème du ministre de l’Hydraulique, est en train de leur porter un énorme préjudice.

En effet, expliquent-ils : «ici, si on y amène de l’eau, nous aurons 353 domaines agricoles familiaux. Ici, nous ne parlons pas de domaines agricoles communautaires. 253 périmètres seront branchés et on pourra avoir cinq emplois directs par périmètre.

Ce qui fera plus de 1200 emplois directs. Si on fait des projections, chaque périmètre peut créer 10 emplois ». Il faut noter que les maraî- chers de la zone des Niayes ont manifesté leur colère lors de la remise de matériel agricole à la localité de Gorom. Sur 253 maraîchers, 107 ont reçu des lots de matériels de goutte à goutte.

GlandPlace

PiccMi.Com

Lundi 29 Juin 2015 - 09:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9