contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



FFF: Le Graët ne voulait pas « compromettre l’élan » de l’équipe de France en sélectionnant Benzema





Noël le Graët s’explique enfin. Après avoir pris conjointement avec Didier Deschamps la décision de ne pas sélectionner Karim Benzema en équipe de France pour l’Euro 2016, le président de la Fédération s’est expliqué sur l’Equipe.fr.

« C’était une décision difficile à prendre, vous vous en doutez bien, explique-t-il. L’intérêt général était de préserver l’équipe de France, le collectif. Pendant l’Euro, on se serait retrouvé dans la situation suivante : Benzema réussit ou Benzema ne réussit pas. Or, c’est un collectif qui réussira ou qui ne réussira pas. Le temps était venu de concentrer notre attention, celle du sélectionneur et des médias, sur les autres joueurs. Parce que ce sont eux qui joueront, parce qu’ils sont exemplaires, parce qu’ils le méritent. »

Benzema « était, très, très, très, triste »
Et voilà l’idée globale. Lors des deux matchs amicaux du mois de mars, face aux Pays-Bas et à la Russie, l’équipe de France a montré un état d’esprit qui a plu à Didier Deschamps. Et ça remonte même à juin 2015, où le rassemblement c’était bien passé sans Benzema. « Sur le terrain, les joueurs se sont tellement bien comportés qu’on a estimé qu’il ne fallait pas prendre le risque de compromettre cet élan. »
Alors Benzema restera à la maison. Une décision prise depuis « deux ou trois jours » mais confirmée à Benzema mercredi par le duo Le Graët-Deschamps. « Didier a prévenu Karim, il m’a dit qu’il était très, très, très triste, conclut Le Graët. […] Je le répète, j’ai beaucoup d’affection pour lui. Mais là, quand même, il a fait une sacrée bêtise. »

20minutes


Jeudi 14 Avril 2016 - 11:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.