contenu de la page



FINANCEMENT DE LA BAD AU SENEGAL - 115 milliards en chantiers



Sur un portefeuille d’investissement de 825 milliards de FCfa depuis 1972, la Banque africaine de développement (Bad) déroule actuellement 7 opérations nationales pour un volume d’engagements nets de 115 milliards de FCfa.
Depuis 1972, la première institution financière africaine, basée à Tunis, appuie le Sénégal dans ses efforts d’intégration régionale. Dans ce cadre, la Banque africaine de développement(Bad) qui dispose d’un guichet public et d’un guichet privé, en plus d’opérations multinationales, a déjà octroyé quelque 74 prêts représentant approximativement un volume de 825 milliards de FCfa.



FINANCEMENT DE LA BAD AU SENEGAL - 115 milliards en chantiers
Dans ce portefeuille, sept opérations nationales sont en cours d’exécution pour un volume de 115 milliards de FCfa d’engagements nets. Des chiffres réactualisés ce lundi 7 mai 2012, par les responsables de l’institution qui rencontraient la presse, dans leurs locaux du bureau régional de la Bad à Dakar. Intervenant au cours de la rencontre, Olivier Breteche, chargé des opérations de la BAD au Sénégal, a ainsi donné un aperçu des interventions de son institution au Sénégal, soulignant que plus des deux tiers des sept opérations nationales actuellement en cours sont investis dans des secteurs comme l’agriculture, l’eau et l’assainissement, mais aussi l’appui aux réformes économiques et les secteurs sociaux. Le tiers restant des opérations concerne le secteur des infrastructures, dont 18 % pour l’électrification rurale.

Sur les trois types d’opérations (guichet public, guichet privé et opérations multinationales), les engagements de la Bad représentent 218 milliards de FCfa.

Dans ce contexte, les projets phares sont le Programme d’appui petite irrigation locale (PAPIL), le Projet d’appui au développement rural en Casamance (PADERCA), la phase 2 du Programme eau et assainissement en milieu rural (PEPAM). Dans cette dynamique et à titre d’exemple, en 2011, la Bad a financé au Sénégal la construction de 87 nouveaux systèmes d’assainissement et d’eau potable au niveau de 240 villages, la construction de 4 lycées, 28 établissements de santé dont l’hôpital régional de Matam, 114 km de pistes rurales, entre autres. A travers son guichet privé ou elle intervient principalement dans le domaine des infrastructures, on compte le financement avec d’autres bailleurs de fonds, du nouvel aéroport de Diass, de l’autoroute à péage, entre autres.
Lourdeurs allégées

Soucieuse de voir l’impact de ces projets sur le terrain, la Bad a procédé à un certain nombre d’évaluations tandis que d’autres sont en cours, « pour dire que la Bad accorde un intérêt particulier au suivi-évaluation », assure M. Breteche. Il faut rappeler que la Bad a eu à faire face à un certain nombre de projets à risque, ainsi que des difficultés dans les délais de mise en vigueur des prêts, de traitement des dossiers comme les demandes de paiement et décaissements ainsi que sur les acquisitions des biens et services. Dans un passé récent, on a eu à relever notamment quelques insuffisances sur la réalisation de certaines infrastructures occasionnant des retards dans le traitement des textes avec de lourdes conséquences sur les taux de décaissement. Comme conséquence, ces « manquements » avaient occasionné un taux de 50,02 % constituant une véritable entrave pour le respect des délais d’exécution.

En corrélation avec la phase de décentralisation de son bureau, avec une présence locale appréciée, « la Bad note depuis, une amélioration très nette » de ses opérations, « en particulier au Sénégal », notamment la réduction des délais, assure M. Breteche qui parle même de « disparition des projets à problèmes. » Aussi, la réduction des délais de mise en œuvre des opérations serait-elle effective, de même que la qualité de la préparation des dossiers en relation avec différentes cellules d’exécution de projets, etc…

Déjà, une amélioration importante de la performance des opérations serait confirmée et le nombre de projets à risque aurait diminué de 30 à 18% de 2009 à 2010.

Auparavant, Mme Leila Mokaddem, Représentant résident Régional du groupe de la BAD, réitérant l’engagement de son groupe à accompagner le Sénégal dans son développement économique et social, avec le lancement de réformes de seconde génération en matière de gouvernance économique et financière, est beaucoup revenue sur les séminaires et débats de haut niveau prévus lors des assemblées annuelles du groupe de la Bad qui se tiendront à Arusha (Tanzanie) le 29 mai prochain, en prélude à la 47ème session. Selon elle, « la Bad est entrain d’élaborer une stratégie à long terme afin de formuler une nouvelle proposition qui reflète le type d’institution qu’elle s’efforcera de devenir au cours de la prochaine décennie.

Sud Quotidien

Mercredi 9 Mai 2012 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9