contenu de la page



FMI - Baisse prévue du taux de croissance : Ebola s’attaque à l’économie sénégalaise





FMI - Baisse prévue du taux de croissance : Ebola s’attaque à l’économie sénégalaise
Si les performances intrinsèques du pays ne semblent souffrir d’aucun couac, les risques exogènes, surtout ceux dus à la fièvre à virus Ebola, ne sont pas à négliger, car ils risquent de coûter cher.
La mission du Fonds monétaire internationale (Fmi), menée par M. Ali Michael Mansoor, nouveau chef de mission pour le Sénégal, doit tenir un point de presse cet après-midi, à l’issue de sa mission, au siège de la représentation de l’institution de Bretton Woods à Dakar, pour expliquer les résultats d’un séjour d’environ dix jours. C’est en effet depuis le 17 septembre dernier que les experts du Fmi sont dans nos murs, dans le cadre de la huitième et dernière revue du programme Ispe, ainsi que des consultations concernant les performances macroéconomiques du pays.
On sait déjà que les membres de la mission au cours de leurs discussions avec les différentes autorités, se sont félicités de la nouvelle orientation économique adoptée avec le Programme Sénégal émergent (Pse) qui, selon les mots de certains membres de la mission, constitue une rupture avec la politique passée. Ils en souhaitent un bon suivi, et surtout, «une bonne maîtrise de la politique budgétaire», ce qui tendrait sans doute à faire référence aux dérapages notés dans certaines structures de l’Administration, surtout dans les agences de l’Etat.
Mais ce qui va surtout frapper les esprits, ce sera d’apprendre que la fièvre à virus Ebola risque de continuer à produire ses effets dans ce pays, malgré le fait qu’aucun cas de cette pathologie n’a été décelé depuis le départ du Guinéen infiltré.
Le Fonds monétaire estime que la contraction de l’arrivée des touristes, ainsi que la frilosité de certains investisseurs qui, depuis l’éruption de la maladie, ont tendance à vouloir se détourner de la sous-région, est susceptible de freiner la croissance, voire de la réduire, pourrait conduire à une diminution de 0,2% de la croissance économique pour l’année en cours au Sénégal. Plus grave encore, si cette épidémie n’est pas rapidement jugulée, les conséquences sur la croissance risqueraient de doubler en 2015, en passant à -0,4%.
D’où la nécessité pour notre pays de souhaiter un retour très rapide à la normale.
Cet après-midi, le chef de la mission pour le Sénégal trouvera sans doute l’occasion de faire comprendre que les consultations au titre de l’Article IV, qui ont été conjointement menées avec celle de la dernière revue de l’Ispe, offraient l’occasion, en plus de faire une évaluation des performances macroéconomiques, de discuter avec les autorités et les différents acteurs économiques du pays, qui permettent de réaliser et de soutenir une croissance plus forte et plus inclusive.

Lequotidien

PiccMi.Com

Vendredi 26 Septembre 2014 - 11:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9