contenu de la page



Financement de projets fictifs au Sénégal : La France empoigne l’Uemoa pour 5 milliards





Financement de projets fictifs au Sénégal : La France empoigne l’Uemoa pour 5 milliards
Le Président sortant de la Commission de l’Uemoa va laisser à son successeur un gros passif né d’un financement fictif de forages au Sénégal, avec l’argent de l’Agence française de développement. Incapable de justifier ce montant, Soumaïla Cissé va laisser à Hadjibou Soumaré le soin d’éponger l’ardoise, sous peine de perdre l’appui de l’Afd. Malgré le forcing judiciaire de El Hadj Abdou Sakho, il est à peu près certain que l’ancien Premier ministre Cheikh Hadjibou Soumaré va le remplacer demain comme Commissaire de l’Union économique et monétaire ouest-africain (Uemoa), avant d’occuper, le lundi 5 décembre prochain, la Présidence de la Commission, en vertu de l’accord passé entre les différents chefs d’Etat de l’Union. Il semble en effet difficile que le droit d’un simple citoyen de l’Uemoa l’emporte face à la volonté des dirigeants coalisés de l’Union, décidés à défendre leurs intérêts. Néanmoins, si M. Soumaré penser occuper une sinécure, il va devoir déchanter rapidement, et l’un des dossiers dont il aura à s’occuper au plus vite, touche d’ailleurs aux relations entre la Commission de l’Uemoa et le Sénégal.

En effet, s’il veut de l’argent, Cheikh Ha­dji­bou Soumaré va devoir rapidement trouver des justificatifs à des travaux hydrauliques prétendument financés au Sénégal, ou alors rembourser au plus vite l’Agence française de développement (Afd) d’au moins 5 milliards de francs Cfa.
Il faut savoir que l’institution financière de la Coopération française a l’habitude de verser annuellement, dans les caisses de la Com­­­mission, un appui budgétaire de 20 mil­lions d’euros, équivalent à 13 milliards de francs Cfa. Ce financement qui se fait dans le cadre d’une convention de contribution est re­nouvelé régulièrement, sur la base de justificatifs de dépenses. Il peut même arriver, assure-t-on au siège de l’avenue Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou que, pour renflouer les caisses, l’Afd anticipe sur des versements et donne un montant global en une seule fois.

Or, l’Uemoa a des difficultés à justifier des dépenses prétendument engagées pour des travaux hydrauliques effectués au Sénégal. Selon des informations recueillies auprès de personnes proches de la Coopération française, l’Afd a noté que le montant que l’Uemoa a déclaré avoir consacré à l’hydraulique était plus important que celui inscrit au budget de l’institution. De plus, pour les travaux des forages déclarés avoir été accomplis au Sénégal, des enquêtes opérées par les agents de l’Afd sur le terrain dans ce pays, ont mis à jour certains trous qui n’avaient aucune goutte d’eau, quand on pouvait voir des travaux.
Evidemment, on peut comprendre que la Co­opération française ne soit pas du tout contente, et que les services de Dov Zerah réclament leur argent. Pour eux, il n’y a pas de justificatif valable pour le montant décaissé.

Il se dit à Ouagadougou, que ces derniers mois, le Président de la Commission a passé le peu de temps qu’il passe dans la capitale burkinabè, à jouer à cache-cache avec les a­gents français, parce que n’étant pas en me­­sure de leur produire des justificatifs pour des dépenses effectuées avec leur argent.

Par ailleurs, il est certain dans cette histoire, que si un détournement de ce type a pu s’opérer, cela n’a pu se faire qu’avec des complicités au Sénégal. Si Soumaïla Cissé en est venu à mouiller littéralement le Sénégal dans ses forages fictifs, c’est qu’il a dû s’entourer de la complaisance, sinon d’appuis au niveau du ministère de Adama Sall, qui était en charge de ce département de l’Hy­draulique rurale en 2009, période à laquelle se situe le financement litigieux. Il y a aussi l’Agetip qui exécute, souvent les travaux pour le compte de l’Uemoa, qui pourrait être indexé.
L’on comprend également, dans ces conditions, le forcing du Président Wade pour placer une personne qui lui doit tout à ce poste stratégique de l’Uemoa. Il faudra en effet à Cheikh Hadjibou Soumaré tout son entregent, pour trouver des financements complémentaires et combler le trou de l’Afd.

Il lui faudra également trouver un autre montant équivalent, pour rembourser les frais occasionnés par le financement d’une mission agricole au Sénégal, alors que cela n’était pas compris dans les conventions avec l’Afd.
Quoi qu’il en soit, cela ne sera pas une nouveauté dans les pratiques de l’Uemoa, en ce qui concerne les financements de ses bailleurs. Il se dit qu’à un moment, c’est avec des financements de l’Union européenne que la Commission avait dû combler des moins-values de recettes du Niger et du Mali.

( LE QUOTIDIEN)

PiccMi.Com

Mardi 29 Novembre 2011 - 14:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9