contenu de la page



France : Deux Sénégalais arrêtés pour transport, détention, mise en circulation de monnaie contrefaite et blanchiment en bande organisée





C'est Libération qui donne l'information. Deux de nos compatriotes, âgés de 30 et 39 ans, ont été interpellés le 13 septembre, à Paris, à la descente d'un train, en possession de 100 000 euros (65,5 millions de francs Cfa) de billets contrefaits provenant d'Italie. Ils ont été écroués, ce jeudi, en France, pour transport, détention, mise en circulation de monnaie contrefaite et blanchiment en bande organisée.

L'affaire avait débuté, renseigne le journal, en Charente, en avril dernier, lorsqu'un commerçant avait refusé un billet de 50 euros qu'il jugeait douteux, prenant le soin de relever le numéro de la plaque minéralogique du client pour le transmettre aux gendarmes. Les limiers avaient rapidement constaté qu'en l'espace de trois jours, de nombreuses fausses coupures avaient été écoulées dans les communes du département, a souligné le Lieutenant-colonel Fabrice Tranchant, du groupement de gendarmerie de la Charente, qui a mené l'enquête avec la Section de recherches de Poitiers et l'Office central de répression du trafic de fausse monnaie. Après plusieurs mois d'investigation, les deux hommes qui mettaient en circulation les faux billets ont été appréhendés par une trentaine de gendarmes et policiers en gare de Lyon, le 13 septembre.

Réparti en coupures de 20, 50 et 100 euros, l'argent était dissimulé "dans la ceinture des deux passeurs", a précisé le procureur de la République d'Angoulême, Jean-David Cavaillé. La qualité des billets "n'est pas grossière" et "on peut être trompé", souligne Benoît Bordenave de la Section de recherches de Poitiers. Les deux Sénégalais agissaient pour le compte d'un réseau en cours de démantèlement. "L'argent était fabriqué en Italie, centralisé en région parisienne et diffusé notamment sur le Poitou-Charente", a indiqué M. Cavaillé qui se refuse à toute précision supplémentaire pour ne pas nuire à l'enquête en cours.

PiccMi.Com

Vendredi 18 Septembre 2015 - 10:07



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9