contenu de la page



GESTION DES ORDURES : ABDOULAYE DIOUF SARR ANNONCE «DES MESURES FORTES POUR ASSAINIR LA CAPITALE»





Des mesures fortes pour assainir Dakar. Voilà ce qu’a annoncé, samedi, le ministre de la Gouvernance Locale, Abdoulaye Diouf Sarr, à l’issue d’une visite de terrain à travers la region pour s’enquérir de la situation sur les ordures.

Après avoir effectué sa passation de service avec l’Entente de la Communauté des agglomérations de Dakar et de la Communauté des agglomérations de Rufisque (Cadak-Car), l’Unité de coordination de gestion des déchets solides (Ucg) a effectué, samedi, sa première sortie afin d’identifier les sites faisant office de dépotoirs. Et pour assainir ces sites qui donnent une image hideuse de la ville de Dakar, Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire, conduisant la délégation, a annoncé «une série de mesures forte pour assainir la capitale», en marge de cette visite de terrain.

«Nous avons hier (vendredi) effectué la passation de service entre l’Entente Cadak-Car et l’Unité de coordination de la gestion des ordures (Ucg) qui a vu la présence du maire de Dakar, acte qui est extrêmement important. La première étape pour nous, c’est l’identification des sites où intervenir. Et ce matin, nous étions avec les maires concernés, avec les sous-préfets et préfets, mais aussi le gouverneur de la région de Dakar», a déclaré le ministre pour cette première sortie sur le terrain avec ses équipes.

En retraçant son itinéraire il dira : «Nous avons fait la place Ababacar Sy, au niveau de Dieuppeul, une place qu’on va reprendre, parce que son état est inacceptable. Nous avons aussi fait le long de l’autoroute, depuis Yoff. Et à Yoff d’ailleurs, il y a un ‘Mbeubeuss bis’, parce que ce qui se passe là-bas est inacceptable. Nous avons aussi fait le long de l’autoroute du côté des Hlm pour constater que la situation est à déplorer. Parce que, dans une capitale, nous ne pouvons pas accepter la présence d’herbes sauvages de cette nature. Nous avons poursuivi notre visite le long du canal de Point E où la situation nous semble être assez endémique en termes d’ordures. A Guédiawaye, en passant par Thiaroye et Rufisque, nous avons observé la même situation. Nous nous sommes rendus à Mbeubeuss où les activités redémarrent. Parce que certains concessionnaires avaient arrêté leurs activités».

«C’est le temps de l’action»

Engagé à rendre propre la ville, il a indiqué: «Il s’agit de la première opération que nous avons bouclée à Rufisque. Nous allons poursuivre le travail. Car c’est le temps de l’action pour que demain, et je pense que demain c’est, dans le court terme, à l’évaluation, on puisse faire en sorte que notre région abritant la capitale du Sénégal soit dans les meilleures conditions de salubrité».

Et pour parvenir à matérialiser cela, M. Sarr confie: «Le dispositif est un dispositif matériel, industriel dans le sens de l’utilisation de matériels lourds. Mais ce genre d’activité est à haute intensité de main d’œuvre. Nous allons faire en sorte que les jeunes des différentes collectivités locales s’associent à l’Ucg, dans une dynamique communautaire pour nettoyer nos communes».

Le ministre est, en effet, convaincu que «la gestion des ordures exige de l’endurance. C’est un éternel recommencement, parce que les établissements humains produisent des ordures. Il faut donc être de manière permanente sur le terrain, faire en sorte à chaque fois de prendre les dispositions. Cependant, nous allons tout mettre en œuvre dans le cadre de la sensibilisation, de la prévention et faire en sorte que les populations intègrent cette culture de la salubrité».

«Aujourd’hui, nous sommes dans l’urgence. Mais cela ne nous empêche pas de regarder tous les dossiers de fond. Parce que le Programme national de gestion des déchets (Png) est un programme extrêmement important qui travaille sur Touba, Kaolack et Tivaouane. Et il y a dans ce travail ce qui va nous amener à avoir des Centres techniques (Cde) d’un niveau assez moderne qui vont nous permettre de gérer les ordures dans les conditions d’environnement. Mais également de faire participer des populations. Car, très souvent, il y a résistance, parce que tout simplement les populations ne comprennent pas le processus», a-t-il expliqué.

LePop

PiccMi.Com

Lundi 9 Novembre 2015 - 18:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9