contenu de la page



GREVE DES CHAUFFEURS DE CAMIONS BENNES: Vers le blocage des constructions immobilières à Dakar



Les chauffeurs de camions bennes ont entamé depuis hier mardi 14 septembre une grève illimitée. Ils protestent contre la hausse unilatérale de la charge de sable au niveau de la carrière de Tivaouane Peul qui est passée de 10 000 à 12 000 F Cfa.



GREVE DES CHAUFFEURS DE CAMIONS BENNES:  Vers le blocage des constructions immobilières à Dakar
La mesure est entrée en vigueur la matinée d’hier mardi sans préavis ni concertation préalable avec ces camionneurs. Ce qui a soulevé l’ire de ces derniers qui ont tout bonnement boudé les dunes de sable de Tivaouane. Ainsi, plusieurs dizaines de camions sont stationnés au croisement de Tivaouane Peul.

Des chauffeurs, courtiers et des jeunes apprentis en furie bloquaient tout Benne en partance ou en provenance des carrières de Niague et Tivaouane Peul. Pour les grévistes, "c’est ce matin (hier mardi - ndlr) qu’on nous a informé sur place que le chargement de sable est désormais de 12 000 F Cfa. Il s’agit d’une mesure concertée entre les gérants des carrières privées.

C’est Tivaouane Peul le premier site à appliquer la hausse. Les autres carrières à savoir Niague, Ndiakirate, Gorom II, Keur Ndiaye Lo et Sangalkam devraient faire autant le lendemain. C’est pourquoi nous avons boudé la carrière de Tivaouane Peul pour dénoncer l’arbitraire. Il s’agit d’une grève illimitée jusqu’à satisfaction de nos doléances" a expliqué Abdou Aziz Diop, le porte parole des chauffeurs.

Selon Abdou Aziz Diop, tous les transporteurs sont mis au courant. Ils vont engager une large concertation pour que tous les chauffeurs de bennes arrêtent leurs camions en vue de pousser les autorités à prendre à bras-le-corps leurs problèmes. A l’en croire, depuis la fermeture de la carrière de Malika avec l’entrée en vigueur de l’interdiction de l’exploitation du sable marin, "nous sommes à la merci des gérants de carrières privées qui ouvrent et ferment les carrières au gré de leurs humeurs. Pis, les voies d’accès à ces points d’extraction de sable laissent à désirer.

C’est pourquoi nous demandons à l’Etat de mettre fin à ce système de privatisation qui ne profite qu’à quelques personnes et de ramener la charge à 7000 F Cfa comme c’était le cas à Malika". Et le porte-parole des chauffeurs de préciser : "Les 10 000 F Cfa que nous déboursons par chargement camions vont dans les poches d’une ou deux personnes qui s’accaparent de ces dunes de sable avec la complicité d’autorités locales".

Or, a-t-il poursuivi, "ces dunes de sables appartiennent au domaine nationale. Ils ont profité des quelques jours de repos consacrés à la Korité pour augmenter le chargement sous prétexte que nous n’aurons pas le temps de réagir parce que nous aurons dépensé tous nos revenus à l’occasion de la fête. Donc l’Etat doit reprendre leur exploitation à son compte. Sinon, nous bloquerons l’essentiel des chantiers, notamment dans l’immobilier, à Dakar car si nous ne vendons pas de sable, les constructions vont arrêter".

Les manifestants ont également profité de l’occasion pour demander aux autorités étatiques de leur attribuer un garage, un site où ils pourront stationner définitivement.



Source : Sudonline.sn

Mercredi 15 Septembre 2010 - 11:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9