contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Google lance la possibilité de "tweeter" par téléphone en Egypte





Google lance la possibilité de "tweeter" par téléphone en Egypte
Le groupe internet américain Google a annoncé lundi qu'il avait coopéré avec Twitter durant le week-end pour mettre en place un système permettant aux Egyptiens d'envoyer des messages sur le site de microblogs par téléphone, en contournant le blocage d'internet.

"Cela marche déjà et tout le monde peut 'tweeter' en laissant simplement un message téléphonique à l'un des numéros internationaux suivants: +1 650 419 4196 ou +39 06 62 20 72 94 ou + 97 316 199 855. Le service mettra instantanément le message (sur Twitter) en utilisant le mot-clé #egypt", ont annoncé des responsables de Google sur le blog officiel du groupe.

"Aucune connection internet n'est nécessaire. Les gens peuvent écouter les messages en faisant les mêmes numéros de téléphone ou en allant (sur le site internet) twitter.com/speak2tweet", ont-ils ajouté.

"Nous espérons que cela contribuera à aider les gens en Egypte à rester connectés dans cette période très difficile. Nous pensons à tout le monde là-bas", concluent Ujjwal Singh, le co-fondateur de la société SayNow qui vient de se faire racheter par Google, et AbdelKarim Mardini, directeur produits pour le Moyen-Orient et l'Afrique.

Cette annonce de Google intervient alors que selon le site américain Renesys, spécialisé dans la surveillance du web, le dernier fournisseur d'accès à internet qui fonctionnait encore en Egypte, celui du groupe Noor, a été bloqué lundi.

avec Lepoint.fr

PiccMI.Com

Mardi 1 Février 2011 - 00:58



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.