contenu de la page



Grâce présidentielle : 240 détenus libérés, Malick Noël Seck ignoré





Grâce présidentielle : 240 détenus libérés, Malick Noël Seck ignoré
Ceux qui s’attendaient à voir le ‘prisonnier politique’ Malick Noël Seck parmi les détenus graciés à l’occasion de la fête de Tabaski devront déchanter. Le nom du leader de la Convergence socialiste condamné à deux ans de prison ne figure pas sur la liste des 420 détenus qui ont bénéficié hier de la grâce présidentielle.

Le Président de la République, Me Abdoulaye Wade, vient d’accorder la grâce, à l’occasion de la fête de Tabaski, à 420 personnes détenues dans les prisons ‘pour des infractions diverses’. La bonne nouvelle a été annoncée hier dans un communiqué du ministère de la Justice.
‘Par cette mesure, le président de la République a tenu, à l’occasion de la fête de Tabaski, à accorder son pardon généreux à des citoyens qui s’étaient mis en marge de la loi’, commente la même source qui affirme que ‘le chef de l’Etat a traduit ainsi son engagement résolu en faveur de la dignité de la personne humaine. Il a voulu en même temps donner à une catégorie de citoyens, momentanément en conflit avec la loi, la chance de se ressaisir’. Mais Ceux qui s’attendaient à voir le ‘prisonnier politique’. Malick Noël Seck parmi les détenus graciés à l’occasion de la fête de Tabaski devront déchanter. Le nom du leader de la Convergence socialiste condamné à deux ans de prison ne figure pas sur la liste des 420 détenus qui ont bénéficié hier de la grâce présidentielle.

Me Wade n’a donc pas écouté certaines voix de son camp qui intercédaient auprès de lui, pour obtenir à Malick Noël Seck la traditionnelle grâce présidentielle à l’occasion de la fête deTabaski. En effet, le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Thierno Lô avait été le premier à appeler à la ‘magnanimité des juges’, au moment de l’examen du pourvoi en appel. Puis le Rds, de Mame Mactar Guèye est allé plus loin en sollicitant la clémence du Président Abdoulaye Wade pour la libération de Malick Noël Seck à l’occasion de la fête de la Tabaski. ‘A la suite du ministre Thierno Lô, le Rds considère que c’est plutôt une grâce présidentielle en faveur du jeune socialiste, à l’occasion de la toute prochaine fête religieuse, qui serait plus à même, par son caractère hautement symbolique, de rasséréner le champ politique. D’autant que l’inculpé aurait exprimé ses regrets lors de sa première audition’ avait déclaré Mame Mactar Guèye lors du dernier Bureau politique de son parti. Par ce geste, argumentait le Rds, le président Wade calmerait le jeu politique. ‘En graciant Malick Noël Seck, le président de la République posera, indubitablement, un jalon non négligeable sur le chemin devant nous conduire à des élections apaisées, libres et transparentes pour le plus grand gain de la démocratie’, soutenaient Mame Mactar Guèye et ses camarades.Le camp présidentiel n’était pas seul à souhaiter et espérer une grâce présidentielle pour le leader de la Convergence socialiste. Certains membres de l’opposition s’y attendaient également.

Rappelons que le leader de Convergence socialiste a été condamné à deux ans de prison ferme pour ‘menaces de mort, outrage à magistrat et offense au chef de l’Etat’. Dans une lettre adressée au Conseil constitutionnel, Malick Noël Seck avait écrit à l’endroit des juges : ‘Vous avez manqué à vos engagements et à votre parole et que vos séminaires et vos rassemblements ne sont que les signes avant-coureurs d’une forfaiture annoncée…Wade doit tomber, l’honneur du Sénégal l’exige. Demain, lorsque la parole sera à la rue, nous reviendrons plus nombreux afin que vous nous rendiez des comptes’. C’était signé Malick Noël Seck, secrétaire général de la Convergence socialiste.

( WALFADJRI)

PiccMi.Com

Samedi 5 Novembre 2011 - 06:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9