contenu de la page



Hausse du transport et renchérissement du logement



Le redressement de l’activité économique et la baisse des prix de certains produits de base sur le marché des matières premières ont eu des répercutions sur les prix intérieurs au cours du deuxième trimestre de 2010. L’analyse de l’évolution par fonction de consommation a permis à l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (Ansd) d’apprécier les fluctuations de leurs prix, ainsi que leur contribution à l’évolution d’ensemble.



Hausse du transport et renchérissement du logement
L’analyse de l’évolution par fonction de consommation a permis de relever qu’au deuxième trimestre 2010, les prix des services de « transports » ont progressé de 1,2%, en raison de l’augmentation de ceux des « carburants et lubrifiants » (+8,1%). L’Ansd qui a fait le constat relève que les révisions des prix des hydrocarbures raffinés intervenues en avril et mai 2010, à la suite d’un relèvement des cours mondiaux du baril de pétrole et l’appréciation du dollar par rapport à l’Euro, expliquent l’évolution des prix de la fonction. En variation annuelle, les prix de la fonction se sont élevés de 4,0%. Selon la même source, la fonction a contribué négativement (-10,3 %) à la variation trimestrielle de l’indice global.

Sur la même lancée, ce démembrement du ministère de l’Economie et des Finances, souligne que les prix des biens et services de « logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » ont crû de 0,2% au deuxième trimestre de 2010. La même source note que cette évolution est consécutive essentiellement au renchérissement des « produits pour l’entretien et réparation courante » (+2,0%). Par rapport à la période correspondante de l’année précédente, les prix de la fonction ont connu un relèvement de 2,4%. « La contribution de la fonction à la variation du niveau général des prix est de -3,3% ».

Dans cette même analyse, il est noté que les prix des services des « restaurants et hôtels » ont crû de 0,6% en rythme trimestriel. Selon l’Ansd, cette évolution est expliquée par la majoration de 0,5% des prix des « services de restauration, cafés et établissements similaires », à la suite de l’appréciation des prix à la consommation des bières et de vins. « En variation annuelle, les prix de la fonction ont progressé légèrement (+0,2%) et ont contribué négativement (-3,7%) à l’évolution de l’indice général », souligne l’Ansd.

Baisse des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées

Cette même analyse de l’évolution par fonction de consommation a permis de relever une baisse des prix des produits alimentaires et boissons non alcoolisées. L’Ansd qui a fait le constat souligne que l’indice des prix de la fonction « produits alimentaires, boissons non alcoolisées » (2,7%) a enregistré la plus forte baisse au cours du deuxième trimestre 2010. Selon elle, cette situation est en liaison principalement avec le fléchissement des prix des « légumes frais en feuille » (-21,4%), des « poissons frais » (-13,5%), des « pains » (-13,0%), des « poissons et autres produits séchés ou fumés » (-9,5%) et des « autres fruits frais » (-8,4%). La même source explique que le repli des prix des poissons et autres produits frais est dû au ravitaillement correct des marchés. Toutefois, poursuit-elle, le renchérissement du lait (+4,1%), du sucre (+3,3%), en liaison avec la hausse des cours mondiaux et le relèvement des prix de la viande de bœuf (+1,3%) ont atténué la tendance de la fonction. « En variation annuelle, les prix des produits alimentaires ont progressé de 0,5%. La fonction a fortement contribué à la variation de l’indice global (+91,6%) », indique l’Ansd.

Pour ce qui est des prix des services de communication, l’analyse fait ressortir un fléchissement des prix de cette fonction. L’Ansd fait remarquer que les prix des services de « communication » ont enregistré un repli de 1,6% par rapport au premier trimestre 2010, résultant de celui des prix des « matériels de téléphonie et de télécopie » (-2,8%) et des « services de communication téléphoniques » (-1,6%). Selon elle, cette situation s’explique, entre autres, par la baisse des prix de la téléphonie mobile et des séries de promotions relevées au cours de la période sous revue. En variation annuelle, note-t-elle, les prix de la fonction ont fléchi de 10,6%. « La fonction a contribué à hauteur de 7,4% à la variation du niveau général des prix ».

Recul des prix des services des loisirs et culture, repli des articles d’habillement

Au deuxième trimestre de 2010, les prix des services des « loisirs et culture » ont diminué de 1,6%, sous l’effet de la baisse de ceux des « appareils de réception, enregistrement et de reproduction » (-5,4%) et des « papeteries et imprimés divers » (-0,7%). Par rapport à la période correspondante de l’année précédente, l’Ansd rappelle que l’indice de la fonction s’est replié de 5,8% et a participé positivement à la variation de l’indice global (+9,2%).

Dans ce même sens, il a été noté que les prix des « articles d’habillement et chaussures » ont enregistré un repli de 0,6%, en raison d’une baisse de 2,6% de ceux des « sous vêtements pour homme ». En variation annuelle, poursuit l’Ansd, les prix de cette fonction ont été majorés de 1,1%. « La contribution de la fonction à la variation de l’indice général est de +5,7% ».

L’Ansd informe que les prix de la fonction « meubles, articles de ménage et entretien courant du foyer » sont ressortis à -0,4% par rapport au premier trimestre 2010. Selon ce démembrement du ministre de l’Economie et des Finance, cette évolution résulte notamment d’une baisse des prix des « vaisselles et verreries » (-3,3%) et des « gros appareils ménagers, électriques ou non » (-1,5%). « En variation annuelle, les prix de la fonction ont reculé de 1,6%. Elle a contribué à hauteur de 2,5% à la variation de l’indice global ».

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie, toujours dans son analyse des prix du deuxième semestre note que les prix des services de « santé » ont enregistré une baisse trimestrielle de 0,2%, sous l’effet de celle des prix des services des « laboratoires et de radiologie » (-2,2%) et des « médicaments traditionnels » (-0,3%). Comparés à la période correspondante de l’année précédente, la même source note que « les prix de la fonction ont augmenté de 1,1%. La fonction n’a pas contribué de façon significative à l’évolution de l’indice global (+0,6%) ».

Repli des prix des biens et services divers, stabilité des prix des boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants

Les prix des « biens et services divers » ont fléchi de 0,1% au cours du deuxième trimestre 2010. L’Ansd lie cette évolution à la contraction des prix des « autres effets personnels » (-1,5%). En référence au deuxième trimestre de 2009, fait-elle remarquer, les prix de la fonction se sont repliés de 4,4%. « La fonction a contribué faiblement (+0,3%) à la variation de l’indice d’ensemble ».

Contrairement à la fonction précédente, celles des prix des « boissons alcoolisées, tabacs et stupéfiants » sont demeurés stables au cours du deuxième trimestre 2010. En effet, note l’Ansd, le repli des prix des « tabacs et stupéfiants » (-0,3%) a été compensé par le renchérissement de « l’alcool de bouche » (+2,6%). La même source note que les prix de la fonction se situent à 4,5% au dessus de leur niveau de la période correspondante de l’année 2009. Sa contribution à la variation trimestrielle de l’indice général a été nulle.

Concernant les prix des produits retenus dans la fonction « enseignement », l’Ansd note qu’ils sont demeurés stables au cours du deuxième trimestre 2010. En variation annuelle, poursuit-elle, ils ont augmenté de 0,7%. « La fonction n’a pas contribué à l’évolution de l’indice d’ensemble ».

Source : Sudonline.sn

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Lundi 4 Octobre 2010 - 09:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9