contenu de la page



IL DEROBAIT DES OUVRAGES A LA BU POUR LES TROQUER : L'étudiant en Licence de Sociologie condamné pour vol de livres



Malick Niasse a causé du tort à la Bibliothèque universitaire (Bu). Cet étudiant de 27 ans n'avait rien trouvé de mieux à faire que de « dérober des ouvrages pour les troquer », dit-il. Ce qui lui a valu une condamnation à deux mois de prison avec sursis pour abus de confiance. Il doit verser à la Bu la somme de 500.000F Cfa à titre de dommages et intérêts. En effet, à défaut d'avoir des ouvrages au programme, Malick Niasse, alors étudiant en Licence en Sociologie, avait mis en place une technique. Celle-ci lui permettait d'emprunter des livres à la Bu et de revenir prendre d'autres, sans restituer l'emprunt. Cette méthode lui a permis de dérober plusieurs ouvrages appartenant à ladite institution.



IL DEROBAIT DES OUVRAGES A LA BU POUR LES TROQUER : L'étudiant en Licence de Sociologie condamné pour vol de livres
A en croire la Directrice de la Bu, Marième Diome, au total près de 20.000 ouvrages ont été dérobés à leur insu. Elle a estimé que le problème est grave puisqu'il s'agit d'un « patrimoine commun ». Dans sa déposition, elle a exigé du prévenu de dénoncer ses receleurs.

A sa suite, le responsable des Relations publiques a souligné que le mis en cause a dérogé à la règle qui donne droit l'étudiant en premier cycle qu'à deux livres par emprunt. Mais, il a aussi gardé par devers lui au moins six ouvrages de droits, a-t-il expliqué.

Pour s'expliquer sur les faits, l'étudiant a essayé de faire croire au tribunal qu'il a agi par inadvertance. « Je n'étais pas conscient des conséquences de mon acte. J'ai procédé ainsi pendant quatre mois, à défaut d'avoir des ouvrages de mon programme. C'est par la suite que je m'en suis rendu compte », a-t-il déclaré, non sans préciser que la technique n'est pas de lui.

A l'en croire, c'est à travers une discussion au Cafétéria entre étudiants plus anciens qu'il l'aurait découverte. L'assesseur de lui faire remarquer que sa version est difficile à avaler. Selon elle, comment il peut se permettre de parler d'inadvertance en présence de technique, de méthode, voire de modus operandi ? Suffisant pour que le procureur le traite de « mauvais étudiant ».

« En année de Licence, de surcroît boursier, tu te permets de dérober des livres qui ne sont même pas de ton programme, pour les vendre », a-t-il relevé. L'étudiant d'insister en disant qu'il n'a fait que les troquer pour avoir ses ouvrages au programme. « J'ai gardé par devers moi plus de quatre millions de nos francs appartenant aux étudiants de mon département, sans y toucher », s'est-il justifié.

Un argumentaire qui n'a pas empêché au maître des poursuites de requérir à son encontre l'application de la loi vu la constance des faits. Même son de cloche pour l'avocat de la partie civile, Me Ibrahima Thioub, pour qui le problème est « grand ». Ce faisant, il a estimé que le tribunal ne peut pas appréhender le problème sans un « dossier complet ». C'est pourquoi l'avocat a émis l'idée d'une enquête « exhaustive » pour arrêter les receleurs.

« La compréhension sollicitée »

La défense composée de deux avocats a plaidé coupable. Me Abdourakhmane Sow dit Lénine a sollicité la « compréhension » du tribunal pour lui faire bénéficier de sa clémence. « Je vous demande de l'excuser pour son geste. C'est un enfant qui s'est trompé », a-t-il conclu. Pour son collègue, Me Assane Dioma Ndiaye, son client est plutôt une « victime d'un système qui est loin d'être égalitaire.

Celui-ci fait fi de l'intérêt général ». Sur ce, il a demandé une application bienveillante de la loi à son endroit puisque, dit-il, il s'engage solennellement à ne plus recommencer. Dans son délibéré, le tribunal a retenu sa culpabilité. Il l'a condamné à deux mois d'emprisonnement assortis du sursis. L'étudiant en Sociologie doit verser 500.000F Cfa à l'Ucad.

Papa Massar SOW
avec:lematindafrique.com


Mardi 21 Juin 2011 - 11:07



Réagissez à cet Article

1.Posté par dresses le 24/06/2011 01:01

Find opportunities To prevent wedding gown "Zhuangshan" white collar clothing online SUN Xiao-shop owner in the United States wedding dresseshad opened Taobao is a Korean girl clothing store, but unfortunately bridesmaid dresses the online Korean disaster, her business evening dressesis not good to do.Once, a friend to ask, fearing the sudden,

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9