contenu de la page



INONDATION HORS SAISON AU QUARTIER MEDINA GANA SARR DE KEUR MASSAR : Les populations menacent de détruire le canal de drainage des eaux pluviales





INONDATION HORS SAISON AU QUARTIER MEDINA GANA SARR DE KEUR MASSAR : Les populations menacent de détruire le canal de drainage des eaux pluviales
Situé à une dizaine de mètre de Mbeubeuss, le quartier de Madina Gana Sarr sis à Keur Massar est encore partiellement englouti par les eaux de pluie de la saison dernière. Aujourd'hui alors que l'hivernage s'annonce, la plupart des maisons sont toujours dans les eaux, obligeant ainsi bon nombre de voisins, ceux qui ont des moyens notamment, à faire leurs bagages. Les populations, fustigeant l'indifférence des autorités étatiques et communales à leur le sort, brandissent la menace de détruire le canal de drainage des eaux pluviales reliant le Lac Woui au Lac Mbeubeuss considéré comme la source du mal.

Des maisons en chantier abandonnées, des terrains entièrement submergés, des rues et des ruelles complètement inondées… tel est le décor qu’offre le quartier de Médina Gana Sarr de Keur Massar à ses visiteurs. Situé à une dizaine de mètres de Mbeubeuss, la plus grande décharge d’ordures au Sénégal, ce quartier aménagé sur le titre foncier 11900 en 2003 par l’ancien régime libéral de Me Abdoulaye Wade pour accueillir des sinistrés d’inondations d’époque, est aujourd’hui au bord du précipice.

Le plus grand nombre des 1500 parcelles qui composent le quartier baignent dans les eaux sales. De loin, les images des maisons, prises au piège de part et d’autre par ces eaux aux couleurs verdâtres laissent penser à la présence d’îlots. Devant les habitations, des briques superposées les unes sur les autres servent de passerelles à quelques résidents encore présents sur les lieux en dépit des innombrables risques sanitaires que ces eaux nauséabondes font peser sur eux. Même la mosquée du quartier n’a pas échappé à cette situation d’inondation hors saison. A l’intérieur de ce lieu de prière, en lieu et place des nattes et tapis, ce sont les eaux stagnantes qui sont devenues maitresses des lieux, occasionnant ainsi la fermeture du bâtiment.

PiccMi.Com

Mardi 20 Mai 2014 - 08:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9