contenu de la page



IPRES - Mamadou Sy Mbengue sur la polémique autour de la mensualisation de la pension de retraite : «Nous payons en ce moment le mois de janvier 2016»





IPRES - Mamadou Sy Mbengue sur la polémique autour de la mensualisation de la pension de retraite : «Nous payons en ce moment le mois de janvier 2016»
Face à la presse samedi dernier, le Directeur général de l’Ipres a apporté des précisions sur le démarrage de la mensualisation de la pension des retraités qui sera généralisée à partir d’aujourd’hui. D’après Mamadou Sy Mbengue, toutes les échéances de l’année 2015 ont été payées, par conséquent le paiement qui se fait durant ce mois concerne celui du mois de janvier.

«Tous les 6 bimestres de l’année 2015 ont été payés.» L’information a été donnée samedi par le Directeur général de l’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres). Il précise que le paiement qui se fait actuellement concerne le mois de janvier 2016. Face à la presse, Mamadou Sy Mbengue a apporté des précisions suite à la polémique que suscite la mensualisation de la pension qui va débuter ce 14 décembre. Selon le Dg de l’Ipres, il y a une confusion, parce que pour certains avant de passer à la mensualisation, l’Ipres devait payer un autre bimestre à ses pensionnaires. Pour M. Mbengue, l’Ipres a toujours payé par anticipation : ce qui explique le fait que le paiement du mois de janvier se fait au mois de décembre en cours. «(…) Au niveau de l’Ipres, pendant plusieurs années, nous avons payé par anticipation. C’est même au détriment de l’Institution parce que, que ça soit le salaire ou la banque, c’est à terme échu normalement. (…) Pour 2015, le dernier bimestre a été payé au mois d’octobre», a-t-il expliqué. Et le Dg de l’Ipres d’ajouter : «Si on devait rester vigoureusement dans une orthodoxie, on allait payer le dernier bimestre en fin janvier 2016. Ça aurait été difficile pour nos retraités. C’est pourquoi nous avons dit que nous maintenons l’anticipation. C’est fondamental que cela soit compris par les retraités et l’opinion publique.»
Quid de la revalorisation annoncée pour accompagner cette mensualisation de la pension de retraite ? Le Directeur général de l’Ipres a également apporté des précisions sur ce point. D’après Mamadou Sy Mbengue, «le principe est retenu et il est en cours». Toutefois, il précise que «pour le paiement du mois de janvier qui est en cours, le retraité va percevoir 50% du montant qu’il recevait par bimestre». «Maintenant, avec la revalorisation qui va intervenir en début 2016, ils verront au fur et à mesure leur situation s’améliorer. On ne peut pas le faire tout de suite, l’Ipres paie environ 70 milliards chaque année, et selon nos prévisions, nous payerons 80 milliards en 2016. Il est impossible pour l’institution de multiplier par deux ce montant, nous en serions à 120 milliards. Ce qui veut dire que l’Ipres, après une année, allait mettre la clé sous le paillasson», a-t-il dit. Pour lui, l’objectif est d’améliorer la situation des retraités par «des augmentations successives mais dans le temps». «Nous sommes en train de nous donner les moyens d’améliorer la situation financière de l’institution pour atteindre cet objectif», a-t-il déclaré.
Lors de cette rencontre avec la presse, le Dg de l’Ipres est aussi revenu sur les charges supplémentaires que cette mensualisation va coûter à cette institution. «L’idée de mensualisation a été prise pour le bien de l’allocataire mais du point de vue de l’institution, ça va nous faire un regain de travail. Nous consacrons d’habitude 2 à 3 semaines pour l’échéance bimestrielle, ce qui signifie qu’en passant à la mensualisation, nous allons travailler à feu continu. Pour le paiement par bimestre, nous en étions à 800 millions, avec la mensualisation, nous avons consacré au moins 1 milliard 500 comme frais», a-t-il fait savoir.
Concernant la bancarisation, l’Ipres informe que les pensionnaires, qui perçoivent 100 mille F et plus, ont l’obligation d’ouvrir un compte bancaire en application de la loi relative à la promotion de la bancarisation. S’agissant de la catégorie des pensionnaires, qui ont moins de 100 mille F, l’Ipres les incite à ouvrir un compte bancaire. D’après Mamadou Sy Mbengue, l’Ipres va prendre en charge les frais de bancarisation pour cette catégorie pour que le retraité puisse recevoir la somme exacte qu’il doit percevoir. «L’avantage de la bancarisation pour les retraités, c’est qu’on n’est pas confiné dans des délais, et on n’est pas aussi obligé de prendre tout son argent», a-t-il ajouté.

Lequotidien

PiccMi.Com

Lundi 14 Décembre 2015 - 13:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9