contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



«Il est à craindre que le Sénégal ne puisse pas avoir un 3e agrégé en grammaire.» (Pr Oumar Sankaré)



Le Professeur Oumar Sankaré, après Léopold Sédar Senghor, pourrait fermer la liste déjà très courte des intellectuels sénégalais, voire africains, agrégés en grammaire.



«Il est à craindre que le Sénégal ne puisse pas avoir un 3e agrégé en grammaire.» (Pr Oumar Sankaré)
Cette crainte est exprimée par le 2e agrégé Sénégalais et Africain en grammaire. Le Pr Sankaré a indiqué, en marge d’une cérémonie de réception en l’honneur de l’association nationale des écrivains du Sénégal à la préfecture de Vélingara, que «l’agrégation en grammaire est l’une des agrégation les plus difficiles». Il précise : «Actuellement, on ne prend que 5 agrégés par an. Ce concours nécessite non seulement la maîtrise de la grammaire, de la langue française, dans ses versions moderne et an­cienne, mais également la maîtrise du latin et du grec. Malheureu­sement, le latin et le grec, appelés langues mortes, ne sont plus étudiés dans nos établissements scolaires. Ce qui fait que les candidats sénégalais ne peuvent plus se présenter à ce concours parce qu’ils n’ont pas fait ces études.»

Une délégation de l’Association nationale des écrivains du Sénégal, conduite par son président Alioune Badara Bèye, en route pour Kolda jeudi dernier, était en effet, en escale à Vélingara pour «rencontrer les jeunes, discuter avec eux, leur donner l’opportunité de mettre un visage sur des noms qu’ils lisent ou voient à la télé, s’inspirer de nos œuvres et de nos actions». C’était aussi l’occasion pour Vélingara de fêter un des leurs, Idrissa Sow dit Goorkodio. Ce dernier est l’auteur d’un recueil de poèmes intitulé : Emma et paru aux éditions Salamata. Le Secrétaire exécutif de l’Association des écrivains du Sénégal, Seydi Sow, natif de Kolda, a en outre, salué à travers le talent de Goorkodio la volonté d’une jeunesse du Fouladou ambitieuse et portée vers les études et les initiatives à même d’engendrer le développement intégral de la région.

SOURCE: LE QUOTIDIEN

PiccMi.Com

Mardi 4 Octobre 2011 - 18:37



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.