contenu de la page



Insécurité dans le milieu diplomatique : Des millions de francs emportés chez les Comoriens





Insécurité dans le milieu diplomatique : Des millions de francs emportés chez les Comoriens
L’axe Moroni–Dakar a frôlé le clash suite au cambriolage de la résidence de l’ambassadeur des Îles Comores, sise aux Almadies (Dakar). Une forte somme d’argent et du matériel ont été emportés à la stupéfaction du diplomate. Lequel bénéficie depuis d’une sécurité devant sa résidence, après qu’il a été invité de ne pas en parler aux autorités de son pays.

L’insécurité galopante est une réalité à Dakar. Il ne se passe plus un jour sans que les commissariats de police et brigades de la gendarmerie de la capitale n’enregistrent des plaintes de personnes agressées physiquement et dépouillées de leurs biens. Seulement, des résidences d’ambassadeur sont maintenant prises pour cibles depuis quelque temps.

En effet, il y a à peine deux mois, la résidence de l’ambassadeur des Îles Comores au Sénégal a été visitée. Alors que le diplomate et son épouse étaient en train de dormir, des malfrats ont fracassé la porte d’entrée, avant de s’emparer d’une «forte somme d’argent» et du matériel informatique. Nos sources indiquent que c’est l’épouse de l’ambassadeur qui a entendu le bruit au salon de leur résidence avant d’alerter son époux. Mais le temps qu’ils ne descendent au salon, les voleurs étaient déjà partis, laissant le coffre-fort ouvert, mais complètement vidé.
Le vol est tellement surréaliste que l’ambassadeur a joint, juste après le forfait, le doyen des ambassadeurs africains, pour lui faire part de ce qui venait de lui arriver. Mais ce dernier l’a bien calmé, tout en lui faisant remarquer qu’il venait d’être la seconde victime de cambriolage, après une autre résidence dont Le Quotidien préfère taire le nom sur demande du diplomate concerné.

Défaut de sécurité

C’est par la suite que le doyen des ambassadeurs africains a joint les autorités sénégalaises, d’abord le ministre des Affaires étrangères, ensuite celui de l’Intérieur. Dans cette même nuit, racontent toujours nos sources, les deux ministres en personne ont appelé l’ambassadeur des Îles Comores pour déplorer le cambriolage, tout en lui manifestant leur solidarité. Mais c’est au lendemain que d’importantes mesures de sécurité ont été prises pour assurer la protection de la résidence et de ses occupants. Aujourd’hui, toute personne qui entre et sort de la résidence fait l’objet de contrôle. Une enquête est ouverte pour identifier les auteurs de ce vol qui, d’après nos interlocuteurs, est prémédité vu la façon dont les portes ont été ouvertes. Aussi, les enquêteurs qui sont sur l’affaire ne cacheraient-ils pas leur étonnement relativement à la découverte du coffre-fort et la facilité avec laquelle il a été ouvert. Ceux qui l’ont fait, assure-t-on, ne sont pas des débutants, raison pour laquelle l’Etat du Sénégal a opté de renforcer la sécurité des résidences d’ambassadeur et Dakar et a détaché des escouades de surveillance dans les résidences qui n’en avaient pas, comme c’était le cas des Îles Comores.

L’Etat du Sénégal s’excuse

Le Quotidien a également appris que le chef de l’Etat himself a tenu «personnellement» à appeler l’ambassadeur des Îles Comores au Sénégal pour s’excuser, tout en l’invitant à ne pas s’en ouvrir aux autorités de son pays. Une demande déjà formulée par Mankeur Ndiaye et Abdoulaye Daouda Diallo pour éviter que les relations entre les deux pays n’en souffrent. Ce qui a été jusque-là fait, selon nos sources. Même le vice-président des Îles Comores de passage dernièrement au Sénégal n’aurait pas été au courant.
Ce que beaucoup de diplomates au Sénégal regrettent, c’est l’absence de sécurité à Dakar, puisque la résidence des Îles Comores aux Almadies n’est pas la seule à être visitée ces dernières semaines.
Le ministère des Affaires étrangères qui a été saisi de l’affaire n’a pas souhaité, semble-t-il, se prononcer. Malgré notre insistance auprès de sa cellule de communication, les services de Mankeur Ndiaye ont préféré adopter le silence. Des promesses de réaction nous ont été formulées depuis le matin, mais jusque tard dans la soirée, rien.


PiccMi.Com

Mardi 3 Mars 2015 - 14:56



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9