contenu de la page



Jean Fall, Astrologue: « On assistera à des décès collectifs, les sacrifices n'y feront rien»





Jean Fall, Astrologue: « On assistera à des décès collectifs, les sacrifices n'y feront rien»
Série de décès, accidents sur les routes, assassinats et même le retour des criquets pèlerins. Après les décès de Doudou Ndiaye Rose et Vieux Sing Faye, la série macabre n est pas prête de s estomper. Et les finances seront un peu plus frileuses. Les prévisions de Jean Fall, astrologue, sont alarmantes. Le Sénégal, et plus largement l humanité toute entière, est entrée dans une phase trouble, qui va durer 32 ans. L explication tiendrait à la disposition actuelle des planètes rapides sur celles lentes qui amplifieraient les événements soudains et inattendus.

On est sur une génération de planètes lentes, qui dorment. Quand elles s approchent des autres planètes dites rapides leur influence augmente. Cette augmentation fait que leurs actions s amplifient. Et c est ce qui amènent ces phénomènes que nous vivons aujourd hui et qui vont durer 32 ans , explique l astrologue. Et d avertir : On est aujourd hui dans un monde où nous allons assister à des événements soudains. Et ce qui englobe le phénomène, c est la planète Uranus qui est logée dans l astre Bélier. Et la planète trouble fête est Saturne. C est à cause de cette influence qu aucun pays n est à l abri des catastrophes. On va assister à des catastrophes naturelles, des décès collectifs .

Pour Jean Fall, les accidents répétitifs sur les routes, les nombreux décès en Méditerranée des candidats à l émigration, l écroulement des bâtiments, les inondations tiendraient à la nouvelle disposition des planètes, dont le point focal est le Printemps arabe en 2008.

Au mois de juin dernier, il y a eu un grand guide religieux qui disait qu on devait réciter le Coran et faire des sacrifices pour qu on puisse avoir de l apaisement. Aujourd hui, dans les pays du Nord, on voit que les gens meurent en grappe et en masse avec la traversée de la Méditerranée. Au Sénégal, on voit de plus en plus d accidents soit sur les routes, soit avec les écroulements de bâtiments , explique-t-il. Et d ajouter : au vu des événements, il y a des menaces de criquets pèlerins sur la récolte. Et tout cela c est à cause de la disposition des étoiles. La série de décès ne va pas s arrêter tout de suite. Et a chaque fois que l on pense que les choses vont se tasser, on se rend compte qu elles s accélèrent. La seule manière de parer à tout cela, c est que l on fasse face à l évidence parce que même les sacrifices n y feront rien .

Aujourd hui, soutient l astrologue, nous vivons des événements qui dépassent l entendement, qui font peur tels que les disparitions en mer d avions, des meurtres passionnels, la montée du terrorisme et même plus insolite encore des taxis qui circulent sur une passerelle piétonne.

Le phénomène de 2008 est que les dominés se révoltent contre les dominants. Aujourd hui, ce que nous voyons ce sont des morts bizarres, des électrocutions, des accidents domestiques, ou des avions qui disparaissent en pleine mer. Saturne nous rappelle de revenir à ce que Dieu dit d ausculter les astres pour éclairer nos voies . Depuis 2008, les barrières sont tombées avec cette révolte des dominés. On vit une période qui est calée dans le temps et après on ira vers une autre étape. On peut aller vers un phénomène de sécheresse et cela commence déjà à agir sur le climat , confie-t-il.

Aujourd hui, c est au tour des artistes, mais demain cela peut être les politiciens. Mais la tendance sera suivie. Les morts collectifs seront nombreux, les accidents aussi, il y aura beaucoup d eau et cela risque même d amener des criquets pèlerins , prédit-il. Ce n est certainement pas la fin de nos malheurs, pour Jean Fall. Le plus à redouter c est sur le plan économique, les chômeurs vont grossir et il n y aura pas d alternative . Faudra donc attendre 2040, pour espérer avoir une période d accalmie!

PiccMi.Com

Dimanche 23 Août 2015 - 10:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9