contenu de la page



L’IDYLLE EN VEILLEUSE CHEZ LES CÉLIBATAIRES



Les tourtereaux désireux de bénéficier des bienfaits du mois de Ramadan préfèrent souvent mettre en veilleuse leur idylle. A la place des rencontres, ils préfèrent communiquer par Sms ou discuter au téléphone de sujets moins romantiques.



L’IDYLLE EN VEILLEUSE CHEZ LES CÉLIBATAIRES
Visages naturels, des lèvres sèches et non entretenues par des « lipo-lèvres », cure-dent intercalés entre les lèvres, une mise peu soignée et des foulards sur la tète pour les jeunes filles, voici ce à quoi ressemble quelques jeunes rencontrés dans les rues de la Capitale Sénégalaise. En ces temps de Ramadan, les relations amoureuses des jeunes tourtereaux célibataires tournent au ralenti. Du coup, la « love story » reçoit un sacré coup, imposé par le Ramadan qui est une période de forte ferveur religieuse. Amy Sylla, jeune fille de 23 ans, déclare que « tous se tournent vers les récompenses qu’offre ce mois béni ». Les fidèles musulmans redoublent d’effort en « ce mois de promotion de bienfaits », poursuit cette demoiselle habitant Cambérène. Amy qui a son Bacary en Italie soutient que ses habitudes sont restés les mêmes durant le Ramadan. « Je vis une relation à distance. Mon copain est très loin de mois, on se ne parle qu’au téléphone. Donc il n’y a pas de quoi s’adapter à la nouvelle donne », explique-t-elle pour montrer que son idylle n’interfère pas dans sa pratique quotidienne de la religion. Tout le contraire de Arame Niang. Cette fille a presque mis en « stand by » son aventure avec Ibrahima Diakité, en ce mois de Ramadan. « Ibrahima me rend visite après la coupure du jeune pratiquement depuis le début du Ramadan. Il habite près de chez moi et quand il vient, on reste avec la famille pour bavarder un peu. Il n’y a pas moyen de rester seuls entre lui et moi », soutient cette étudiante à l’Ecole supérieure polytechnique (Esp) de Dakar. Elle affirme par ailleurs qu’elle et son copain se voient de moins en moins pendant cette période. A défaut de se voir, certains amoureux se rattrapent par le téléphone. « On fait du ‘sélal’ (piété), Ramadan oblige, on se ne parle plus par texto pour éviter tout rapprochement physique entre lui et moi », ajoute cette étudiante habitant le quartier de Grand-Yoff. « Nous avions l’habitude de nous voir tous les jours avant le Ramadan. Mais depuis le début du jeûne, nous nous sommes vu qu’une seule fois », déclare Safiétou Gningue de la Sicap-Liberté 4, âgée de 22 ans.


L’IDYLLE EN VEILLEUSE CHEZ LES CÉLIBATAIRES
La teneur des échanges est même revue, les petits mots romantiques sont alors rangés aux oubliettes. « Durant ce mois béni, Papis Ndiaye et moi, nous nous appelons la nuit. Même le contenu de nos discussions tourne autour du Ramadan, des « naka koor gui (et le jeune ?), t’as coupé ton jeune ?, est-ce que t’as prié ? », poursuit Safiétou, d’un air ravi. Du coté des hommes, Abdoulaye Sow, à peine 24 ans, habitant Mbour, à un kilomètre de sa copine, Fatima Sow, prône une dévotion complète pendant le Ramadan car, dit-il, « ce mois est béni et il faut en profiter au maximum ». « Même si nous sortons depuis quatre ans, en période de jeûne, nous nous consacrons plus à la pratique religieuse plutôt qu’à notre belle histoire d’amour », révèle-t-il d’un ton sérieux. « En un mois, il faut donner à Dieu son dû », ajoute-t-il en référence à la recommandation divine que constitue le jeûne du mois de Ramadan. Ainsi, Abdoulaye Sow et sa copine ont « adapté » leur idylle à la nouvelle donne du Ramadan. « Il faut éviter les choses qui peuvent engendrer des péchés ou pousser à en commettre. On peut se résigner juste en l’espace d’un mois », déclare-t-il.

Adama Diallo et Ndèye Sokhna Diouf se sont mis d’accord : ils ne vont ni se voir ni s’appeler pendant les jours du mois de Ramadan. « Nous avons décrété de ne pas nous appeler la journée pendant tout le mois », tonne fièrement Adama Diallo, habillé en boubou, le chapelet à la main. S’abstenir de fréquenter les filles constitue pour lui un moyen efficace de s’éloigner des péchés que pourraient engendrer une vie amoureuse qui n’est pas encore régie par les liens du mariage. « S’entendre très souvent avec sa dulcinée au téléphone peut entrainer une rupture du jeûne », craint Adama. Le jeune homme et sa copine se rabattent alors sur les Sms qui, dit-il, « renforcent leur foi ». « J’appelle ma ‘go’ comme le disent certains africains, aux environs de 23 heures. Nos discussions sont inscrites dans le contexte du Ramadan. Nous parlons beaucoup de la nécessité de rester pieux pendant cet unique mois plein de grâces », renchérit Mouhamed Samb, âgé de 27 ans. Vieille de deux ans, sa relation avec Bineta Badji est davantage ancrée dans les principes islamiques car, précise-t-il, « nous sommes des musulman avant tout et devons bien profiter de ce mois qu’Allah lui même a béni ».

Djiby DIA (stagiaire)
Le Soleil

PiccMi.Com

Vendredi 20 Août 2010 - 09:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9