contenu de la page



L’immolation, ultime manifestation de l’indignation politique : Le Palais, cible préférée





L’immolation, ultime manifestation de l’indignation politique : Le Palais, cible préférée
2011 a été marqué par une longue série d’immolations dont la dernière en date a failli se produire le vendredi 9 décembre. Pour manifester leur indignation, ces démissionnaires de la vie ont opté pour l’immolation par le feu avec comme principale cible, le palais de la République. Ces différents candidats au suicide dont la tranche d’âge oscille entre 30 et 40 ans, ont des mobiles différents les uns des autres. Cette pratique nouvelle au Sénégal est entrée dans les consciences lors de la première tentative perpétrée par la petite-fille du Président Wade, Penda Kébé qui s’est immolée à Rome en Italie en décembre 2007.
L’immolation par le feu, cette nouvelle forme de suicide au Sénégal, a atteint des proportions inquiétantes au courant de l’année 2011. Les cas ont été nombreux pendant les douze mois écoulés. Oumar Bocoum, Ahmed Tidiane Ba, Adama Bocoum, Djibril Bitèye, Amath Mboup, la liste est loin d’être exhaustive. Dans la majorité des cas, le Palais est la cible préférée de ces démissionnaires de la vie. Sans doute mus par le souci de manifester avec la plus grande amplitude l’indignation politico-sociale qui sévit dans le pays.

La plupart de ces suicidaires sont dans une fourchette d’âge de 30 à 40 ans. Pour rappel, Penda Kébé, cette petite-fille du président de la République a été la première Sénégalaise connue à s’immoler publiquement. Pour une audience qu’elle n’a pu obtenir de son grand-père, la dame s’est cramée devant la mairie de Rome en Italie, en décembre 2007. Quatre années plus tard, son acte a fait des émules d’une manière très impressionnante. Le vendredi 18 février 2011 a été le point de départ d’une longue série d’immolations dont la dernière tentative en date a eu lieu au même endroit le vendredi 9 décembre dernier.
Las de son statut de chômeur après des années de services rendus à la Nation, Oumar Bocoum, cet ancien militaire âgé de 40 ans a donné un signal fort en s’immolant devant le palais de la République. Ses trois derniers mots ont été : «Travailler ou mourir.» Le dernier terme aura le dessus sur lui après 48 heures de soins intensifs aux urgences de l’hôpital Principal de Dakar. Une semaine aura suffi pour que son acte soit réédité par un gérant de boutique résidant aux Parcelles Assainies de Dakar. Cet homme de 33 ans n’avait apparemment aucune raison particulière qui pouvait l’inciter au suicide. Simple mimétisme ou mobile inconnu, en tout cas, Ahmed Tidiane Ba s’est aspergé de liquide inflammable avant de mettre le feu sur lui. Et là encore, c’est le palais de la République qui a été le théâtre du drame.

Dissuasion inefficace
Le dimanche 27 février, un autre Bocoum, Adama de son prénom, la trentaine révolue, a été stoppé in extremis alors qu’il tentait de s’immoler suite à une audience avec le chef de l’Etat qu’on lui aurait refusée. Cependant, une garde à vue au commissariat central a fini par déterminer la personnalité de l’individu qui, d’après le rapport de Police, ne jouissait pas de toutes ses facultés mentales. Après une accalmie de quelques semaines, le mercredi 16 mars, le chauffeur Djibril Bitèye percute la grille du Palais avec son taxi, mais il est neutralisé avant de réaliser son coup. Les raisons de ce suicide avorté sont liées à une agression dont ce taximan a été victime de la part d’un gendarme. Réclamant à travers son acte, justice auprès de l’autorité suprême de l’Etat, Bitèye a fini par avoir maille à partir avec la machine judiciaire, qui l’a condamné à une peine de trois mois de prison.

Cette mesure coercitive rigoureusement appliquée à Djibril Bitèye n’a pas eu d’effet dissuasif, puisqu’elle n’a point freiné cette série noire d’immolations. D’ailleurs, le 6 avril, le nommé Amath Mboup âgé de 34 ans, revenu au Sénégal après avoir vécu 26 ans en France, met un terme à sa vie dans les mêmes circonstances : l’immolation par le feu. Le lundi 19 décembre, le cas Malick Ndao boucle la liste. Ce sinistré en béquilles accompagné de ses deux jeunes enfants (un garçon et une fille), a tenté de s’immoler devant les grilles du palais de la République. Les raisons de sa tentative avortée résultent d’une évacuation sanitaire qu’il peine à avoir, suite à une perte osseuse au niveau de la hanche droite. Il a été victime d’un accident le 11 décembre 2005, dans une des toilettes érigées au camp de recasement des sinistrés des inondations de Yeumbeul. Ce sinistré est placé en garde à vue après avoir été maîtrisé par les éléments de la Police centrale, qui avaient été prévenus à l’avance.

Thiebeu NDIAYE - Le Quotidien

PiccMi.Com

Lundi 2 Janvier 2012 - 18:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9