contenu de la page



LA BM REVOIT LE PÉTROLE À LA HAUSSE ET LES PRODUITS AGRICOLES À LA BAISSE





LA BM REVOIT LE PÉTROLE À LA HAUSSE ET LES PRODUITS AGRICOLES À LA BAISSE
La Banque mondiale a annoncé mardi avoir révisé à la hausse ses prévisions pour les prix pétroliers et à la baisse pour les prix agricoles.


Dans un communiqué de presse, l’institution financière invoque ‘’le contexte caractérisé par l’affaiblissement du dollar et un regain d’optimisme sur les marchés’’ ainsi que ‘’la perspective d’une réduction de l’excès d’offre de pétrole sur les marchés’’.


‘’Durant les derniers mois, relève-t-elle, le prix du pétrole brut s’est redressé pour passer d’un creux de 25 dollars le baril à la mi-janvier à 40 dollars le baril en avril’’.

Elle indique que cette hausse s’explique d’une part par ‘’des perturbations survenues dans la production pétrolière en Iraq et au Nigéria’’ et d’autre part par ‘’la baisse de la production (notamment d’huile de schiste aux États-Unis) en dehors des pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole’’.

Certes, les grands pays pétroliers ont échoué à la mi-avril à s’entendre sur un projet d’accord prévoyant le gel de la production de brut.

Malgré cela, déclare John Baffes, économiste senior à la Banque mondiale et principal auteur du rapport sur les marchés des produits de base, connu sous le nom de Commodities Markets Outlook, ‘’les prix des produits énergétiques augmenteront légèrement au cours de l’année à la faveur d’un rééquilibrage des marchés après une période d’offre excédentaire’’.

’’Pour autant, les prix de l’énergie pourraient baisser à nouveau si l’OPEP accroît sensiblement sa production et si celle des pays non-membres de l’OPEP ne diminue pas aussi rapidement que prévu’’, avertit-il.

Et selon le communiqué, ’’tous les principaux indices de produits de base suivis par la Banque mondiale devraient baisser en 2016 par rapport à l’année précédente du fait de la persistance d’une offre élevée et, dans le cas des produits de base industriels [...] en raison de la faiblesse des perspectives de croissance des marchés émergents et en développement’’.

’’Les prix de l’énergie, incluant le pétrole, le gaz naturel et le charbon, devraient baisser de 19,3 % en 2016 par rapport à l’année précédente, recul moins prononcé que les 24,7 % prévus dans l’édition de janvier du Commodities Markets Outlook’’, annonce la BM.

Elle prédit que ‘’les cours des produits non énergétiques, tels que les métaux, les minerais, les produits agricoles et les engrais, devraient diminuer de 5,1 % cette année, alors que la baisse avait été projetée à 3,7 % en janvier’’.

Selon les prévisions, ’’les prix des métaux fléchiront de 8,2 % durant l’année, pourcentage inférieur — en raison de la probabilité d’une accélération de la hausse de la demande de la Chine — aux 10,2 % de baisse prévus en janvier’’.

En revanche, ‘’le recul des prix agricoles devrait être plus marqué qu’on ne le pensait en janvier, les récoltes de la plupart des catégories de céréales et d’oléagineux s’annonçant une nouvelle fois abondantes. La diminution des coûts énergétiques contribue aussi à affaiblir les cours agricoles’’.

La Banque mondiale affirme que la faiblesse des prix des produits de base remet en cause les perspectives de croissance de nombreux pays riches en ressources naturelles qui ont connu une poussée des activités de prospection, des investissements et de la production durant le boom des produits de base des années 2000.

Aps

PiccMi.Com

Mercredi 27 Avril 2016 - 06:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9