contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



LA ’’GUERRE’’ ENTRE L’UMS ET L’ORDRE DES AVOCATS AU MENU



Les journaux reçus jeudi à l’APS s’intéressent à la ’’guerre’’ entre l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) et l’Ordre des avocats suite aux accusations de ’’corruption’’ dans la magistrature brandies par l’avocat Me Mame Adama Guèye.



LA ’’GUERRE’’ ENTRE L’UMS ET L’ORDRE DES AVOCATS AU MENU
L’As parle d’une "guerre des robes noires" et souligne que la décision de l’Union des magistrats du Sénégal (UMS) de servir une sommation interpellative à Me Mame Adama Guèye "a fait sortir l’Ordre des avocats de ses gonds".

"Hier (mercredi), le Bâtonnier de l’ordre des avocats a fait sortir un avis pour demander à tous ses confrères de se +mettre en ordre de bataille. Pour le Bâtonnier, l’UMS tente de museler les avocats, mais le barreau va protéger tout confrère injustement attaqué", écrit le journal.

L’As rappelle que Me Guèye, ancien bâtonnier de l’ordre, également conseil de la société Wartsila, avait fait une sortie fracassante dans la presse pour dénoncer "la corruption qui sévit dans la magistrature". Suite à ses propos, l’UMS lui avait servi une sommation interpellative.

’’Guéguerre entre magistrats et avocats, la justice se déchire’’, titre Enquête qui explique que la sortie de l’avocat Me Mame Adama Guèye sur "la corruption" dans la magistrature "a mis le feu aux poudres".

Enquête souligne que ’’le froid ayant caractérisé les relations heurtées depuis un certain temps entre les magistrats (…) et leurs +frères ennemis+ du barreau semble avoir évolué vers une logique ouverte de confronation’’.

Cette tension note le journal s’est cristallisée dans l’affaire Wartsila qui avait amenée Me Mame Adama Guèye à dénoncer ’’l’existence d’une justice sénégalaise corrompue jusque dans ses plus hautes instances’’.

Pour L’Observateur aussi, ’’les avocats déclarent la guerre aux magistrats’’. ’’La guerre annoncée entre les avocats et les magistrats a commencé. C’est le Bâtonnier de l’ordre des avocats qui a lancé le premier missile. Dans un avis, Me Ameth Bâ demande à ses confrères de se mettre en ordre de bataille contre l’injustice et la corruption’’.

Le Soleil et Sud Quotidien s’intéressent aux chiffres de la production agricole annoncée par le gouvernement mercredi en Conseil des ministres. ’’2, 271 millions de tonnes de céréales produites en 2015’’, met en exergue Le Soleil. ’’Macky Sall chiffre sa campagne’’, souligne Sud.

Dans le journal Le Quotidien, le ministre de l’Agriculture explique que les décisions et les mesures d’anticipation prises par le gouvernement notamment en matière de mise à disposition des intrants, de mécanisation et de maîtrise des itinéraires de production ont permis ces ’’bons qualitatifs’’.


Jeudi 19 Novembre 2015 - 08:08



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.