contenu de la page



LUTTE CONTRE LA TRAITE DES ENFANTS : Mise en place prochaine d’une cellule nationale

SOULEYMANE NDENE NDIAYE : « Nous devons combattre la mendicité en appliquant la loi »



Le Conseil interministériel présidé, hier, à Dakar, par le Premier ministre Souleymane Ndéné Ndiaye, a débouché sur une proposition forte : celle de mettre en place, très prochainement, une Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes. Déjà, il annonce des mesures fermes contre la mendicité dans les rues.Le Sénégal se dotera, dans les jours à venir, d’une Cellule nationale de lutte contre la traite des personnes. Ainsi en a décidé le Conseil interministériel présidé, hier, à Dakar, par le chef du gouvernement, Souleymane Ndéné Ndiaye. « Nous allons la créer par décret et je signerai très rapidement l’arrêté qui déterminera sa composition », a déclaré M. Ndiaye. Il a justifié la mise en place de cette cellule par la volonté de son gouvernement de lutter efficacement contre la mendicité, l’exploitation sexuelle, le vagabondage et la pire forme de travail des enfants. « Il faut que nous menions des actions concrètes pour mettre fin à la traite des personnes », a soutenu le Premier ministre.



LUTTE CONTRE LA TRAITE DES ENFANTS : Mise en place prochaine d’une cellule nationale
Il est formel : « la mendicité est un délit. Nous devons la combattre en appliquant la loi ». Sans doute, il fait allusion à la loi 06-2005 de mai 2005 qui prévoit et réprime tous les actes de traites. Entouré de tous les ministres concernés dont Cheikh Tidiane Sy de la Justice mais surtout en présence des organisations de droits de l’homme et des Ong engagées dans la lutte contre la traite des personnes, Souleymane Ndéné Ndiaye a insisté sur sa ferme volonté de siffler la fin de l’exploitation des enfants. « La situation actuelle ne peut plus continuer », a-t-il martelé. Il compte s’appuyer sur les forces de l’ordre pour endiguer ce fléau. « Je vais donner des instructions au ministre de l’intérieur et celui des Forces armées pour que les agents de la Police et de la Gendarmerie raflent ceux qui mendient dans les rues », a promis Souleymane Ndéné Ndiaye. Conformément au souhait exprimé par le ministre d’Etat, ministre de la Justice, cette cellule sera présidée par un magistrat du Parquet. Elle sera composée, outre les ministères concernés, des acteurs non étatiques, des imams et des journalistes. « En tant que dispositif chargé de coordonner la lutte contre la traite des personnes, cette cellule appelle l’intervention de tous les acteurs, étatiques comme non étatiques », a expliqué le ministre d’Etat Cheikh Tidiane Sy.

Brigades frontalières

Dans son intervention, le Premier ministre a également insisté sur l’obligation faite au Sénégal de respecter un certain nombre de conventions et protocoles relatifs aux droits des enfants. Notamment la convention de Palerme (2000) qui vise à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants. « La loi 06-2005 de mai 2005 que le Sénégal a adoptée et qui prévoit et réprime les actes de traite est une résultante de cette convention de Palerme », a soutenu Souleymane Ndéné Ndiaye qui veut être clair : son gouvernement n’acceptera plus que le Sénégal soit transformé en un dépotoir de mendiants. « Nous réitérons notre attachement à la libre circulation des personnes et des biens mais, désormais, nous allons être plus regardants sur ceux qui rentrent au Sénégal », a précisément indiqué le Premier ministre qui a annoncé la création de brigades frontalières. Ces brigades « spéciales », explique-t-il, auront pour mission de surveiller les mouvements de personnes au niveau des frontières. « Des moyens seront mis à leur disposition pour qu’elles fassent correctement leur travail », a avancé le chef du gouvernement. Il ambitionne aussi de renforcer les moyens d’actions des services de l’Action Education en milieu ouvert (Aemo) dont l’objectif principal est de rétablir la place éducative des parents et renouer les liens familiaux. « Le gouvernement va équiper les Aemo pour leur permettre de se déplacer et de s’acquitter de leurs missions », a ajouté Souleymane Ndéné Ndiaye

Abdoulaye Diallo
Le Soleil

PiccMi.Com

Mercredi 25 Août 2010 - 10:27



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9