contenu de la page



La Bid appuie le plan TAKKAL : Près de 46 milliards FCfa pour une centrale de 70 Mw



Une convention portant sur 45,9 milliards de francs Cfa signée hier entre le ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, des Transports aériens, et de l’Energie et le vice-président de la Banque Islamique de développement (Bid) permettra à la Senelec d’acquérir une centrale en barge d’une capacité de 70 mégawatts.



La Bid appuie le plan TAKKAL : Près de 46 milliards FCfa pour une centrale de 70 Mw
Le Sénégal et la Banque islamique de développement (Bid) ont signé hier une convention de financement de 70 millions d’euros soit 45,9 milliards de francs Cfa pour l’acquisition d’une centrale en barge d’une production de 7O mégawatts (MW). « L’achat d’une nouvelle centrale en barge de 70 MW permettra d’augmenter la capacité de production de la Senelec, d’améliorer la qualité de service, de réduire le coût de production du Kilowatt/heure », a déclaré le ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, des Transports aériens, et de l’Energie, Karim Wade, qui a signé la convention avec le vice-président de la Bid, Birima Boubacar Sidibé. L’acquisition de cette centrale s’intègre dans la mise en œuvre du Plan Takkal. « Je mesure l’importance de la décision prise de participer à la mise en œuvre de notre plan de restructuration et de relance du secteur de l’énergie. C’est un nouveau pas qui vient d’être franchi », s’est réjoui Karim Wade.

Disposer de la centrale rapidement

Les centrales en barge ont déjà été à la base de la réduction du déficit énergétique dans des pays comme le Pakistan, l’Indonésie, la Turquie, etc. Ces centrales sont alimentées avec du fuel lourd au coût plus accessible.

Au Sénégal, selon les techniciens, les conditions sont réunies pour l’expérimentation de ce genre de centrale. La future centrale pourrait être reliée avec celle de Bel-Air par des câbles souterrains déjà disponibles. C’est pour toutes ces raisons que le Sénégal va accélérer les procédures d’acquisition. « L’Apix va lancer l’appel d’offre dans les semaines à venir. Je pense que nous pouvons avoir cette centrale dans les meilleurs délais », espère le ministre d’Etat. La réalisation d’une centrale en barge dure six mois alors qu’une centrale conventionnelle prend plus de temps. Cette acquisition va mettre fin à la location des groupes électrogènes qui coûtent cher à la Senelec.

« L’achat d’une centrale permettra d’arrêter le plus rapidement le recours à la location des capacités temporaires tout en veillant scrupuleusement aux délais prévus pour l’arrivée des centrales à charbon », a ajouté le ministre d’Etat, Karim Wade. Cet appui financier témoigne, selon M. Wade, de la volonté de la Bid d’apporter son soutien au Sénégal, dans son processus de lutte contre la pauvreté.

Restaurer la sécurité énergétique

« La signature de deux nouvelles conventions de financement constituent, en ce mois béni de ramadan, à mes yeux, un double acte de foi. Acte de foi d’abord du Sénégal dans la solidarité islamique et la générosité de la Ummah à travers notre institution financière commune, la Banque islamique de développement », a ajouté le ministre d’Etat, Karim Wade.

Le vice-président de la Bid, Birima Boubacar Sidibé, a inscrit la signature de la convention dans le renforcement des relations entre le Sénégal et l’institution financière. « Le Sénégal a été un partenaire de longue date de la Bid. Le Sénégal fait face à un problème énergétique comme la plupart des pays de la sous-région. Cet accord contribuera à restaurer la sécurité énergétique », a dit M. Sidibé. La contribution de la Bid à la réduction du déficit énergétique est, avec cette nouvelle convention, de 300 MW, a rappelé M. Sidibé. L’institution financière a apporté un soutien conséquent au Sénégal dans son processus de lutte contre la pauvreté. « Il me sera difficile d’énumérer ici, toutes les actions menées par la Bid au Sénégal, tellement elles sont nombreuses et visent globalement l’accélération de notre progrès économique, social et l’amélioration significative des conditions de vie des Sénégalais », note le ministre d’Etat, Karim Wade qui était avec le ministre délégué chargé de l’Energie, Ibrahima Sar.

Le Soleil

PiccMi.Com

Mardi 9 Août 2011 - 11:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9