contenu de la page



La lutte et l'Islam: Les religieux défient les "gladiateurs"



Définie comme une "discipline sportive et un sport de combat existant depuis des millénaires", la lutte, précisement celle avec frappe, qui constitue la particularité du Sénégal, est perçue par beaucoup de religieux comme une pratique non conforme aux enseignement de l'Islam.



La lutte et l'Islam: Les religieux défient les "gladiateurs"
La lutte est devenu un phénomène incontournable au fil des années, avec des cachets de centaines de millions. Ce n'est pas donc pour rien que la construction d'une arène nationale occupe le centre des débats depuis quelques temps. De la même manière que la bande à El Hadji Diouf et Kalidou Fadiga a fait rêver en 2002, aujourd'hui, Balla Gaye 2, Yékini, Modou Lo et Cie incarnent des modèles de réussite pour de nombreux jeunes sénégalais.
Mais à la différence du Football, la lutte est vue par certains comme une pratique non compatible avec l'Islam. "La lutte telle qu'elle est pratiquée aujourd'hui est bannie par l'Islam", affirmait l'Imam Cheikh Fall, de la grande mosquée du quartier de Ndiang Fall, dans la commune de Louga. Le religieux fondait surtout sa critique sur le fait que la lutte "perturbe l'éducation des enfants et les décourage à travailler", estimant qu'elle "encourage tout ce que le profite avait interdit, notamment la croyance en des statues et au fétichisme". Un avis partagé plus ou moins par un membre de la fille Niassène. "Si vous constatez bien, tous ceux Baye Niass a éduqué ne sont pas intéressés par la lutte, dit-il. Tous ses écrits et son enseignement incitent à suivre les recommandation du prophète ( PSL) et à éviter tout ce qui n'est pas conforme à l'Islam." Selon l'imam Lamine Diop: " Le prophète l'a classé parmi les 7 péchés".
Birahim Ndiaye, ancien lutteur et manager soutient :" la lutte ne pourra jamais être compatible avec l'Islam. Rien que le fait de manquer les heures de prières lors des combats, suffit pour le dire . Il y a plus de méfaits que de bienfaits dans la lutte, c'est certains.

source : leral.net


Samedi 19 Novembre 2011 - 12:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9