contenu de la page



Le DG de la Douane rappelle l'importance de l’internationalisation du guichet unique





Le DG de la Douane rappelle l'importance de l’internationalisation du guichet unique
Le Directeur général des douanes, Elimane Saliou Gningue, a souligné, mercredi à Dakar, l’importance de l’internationalisation de l’échange des données, qui reste une des faiblesses du guichet unique Orbus, et cela, même si le Sénégal a connu un grand pas dans le processus de dématérialisation.

‘’Il faut dire que l’on est dans le cadre d’une économie mondiale qui est un domaine ouvert si bien que notre guichet unique ne peut pas s’enfermer autour de notre environnement immédiat. Donc, il y a des efforts à faire à ce niveau-là. Nous le concevons, et véritablement, ce sera la phase qui va suivre’’, a t-il dit.

Il présidait l’atelier national de restitution des résultats de l’évaluation du guichet unique au Sénégal.

Cette évaluation de l’impact des guichets uniques sur la performance du passage des marchandises dans les ports de l’Afrique et sur le commerce en général a été initiée, par l’Alliance africaine pour le commerce électronique (AACE) avec l’appui de la Banque mondiale.

Selon M. Gningue, l’atelier intervient dans un contexte particulier, caractérisé par le 10-ème anniversaire du lancement de l’exploitation d’Orbus au Sénégal, ce qui, dit-il, lui confère l’âge de la maturité.

Pour lui, c’est une opportunité offerte d’évaluer le chemin parcouru depuis le lancement officiel en mesurant les forces et les faiblesses avant de dégager les axes d’amélioration.

Birgit Viohl, consultante internationale à la Banque mondiale, a rappelé que le Sénégal est le précurseur des guichets uniques en Afrique, mais doit axer sa stratégie d’amélioration vers ‘’l’internationalisation du guichet unique, c’est-à-dire la prise en charge des procédures des autres pays''.

Elle a expliqué que ''l’échange de données et de documents se fait au delà des frontières'', estimant qu'''il faut donc en tenir compte si l’on veut améliorer le commerce’’.

D’autres faiblesses ont été relevées par Mme Viohl relativement ‘’à la couverture des services et procédures du guichet unique actuel, car […] certaines procédures, notamment les formalités portuaires, les formalités d’enlèvement de la marchandise ne sont actuellement pas couvertes par les guichets uniques’’.

Selon elle, pour ces formalités, on a recours à ‘’des systèmes non formalisés pour les accomplir, alors que d’un point de vue technologique, ça ne poserait aucune difficulté de les intégrer ou de les faciliter par le guichet unique’’.

‘’Le succès d’un guichet unique est sa capacité de pouvoir améliorer en continue ses services, tout en s’adaptant au changement constant de la technologie et du monde des affaires’’, a t-elle affirmé, après avoir relevé les points forts du système Orbus.

‘’Le guichet unique du Sénégal offre de multiples services à ses clients, il offre des multiples services liés au processus de dédouanement (…) et le nombre des agences publiques qui traient des demandes de certificats de licence est très élevé au Sénégal, ce qui est un grand atout’’, a t-elle dit.

Les services fournis par le guichet unique sont aussi bien gérés, selon elle, ‘’c’est-à-dire que les processus sont documentés, contrôlés et mesurés, et que Gaïndé 2000 apporte une bonne gestion des incidents’’.

Aps

PiccMi.Com

Mercredi 17 Septembre 2014 - 16:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9