contenu de la page



Le directeur de la DPEE explique la faiblesse de la croissance économique





Le directeur de la DPEE explique la faiblesse de la croissance économique
Le chef de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE), Pierre Ndiaye, a estimé jeudi à Dakar que "la difficulté de l’accès aux facteurs de production" et "le retard de la mise en œuvre de certaines réformes" faisaient partie des causes de la faible croissance de l’économie sénégalaise.

"L’économie sénégalaise reste caractérisée par une croissance faible et des déficits élevés", a d’abord signalé M. Ndiaye lors d’une session des "Points économiques" de la DPEE.

Pierre Ndiaye, directeur de ce service du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, dira ensuite que "la faiblesse de la croissance du PIB (produit intérieur brut) s’explique en partie par des niveaux insuffisants de productivité".

Il a aussi cité "la difficulté de l’accès aux facteurs de production et la vulnérabilité de l’agriculture face aux aléas climatiques" parmi les causes de la faible croissance économique du pays.

Le taux de croissance de l'économie sénégalaise est inférieur à 5% depuis plusieurs années, pour un objectif de 7% au moins.

En parlant des facteurs de production, Pierre Ndiaye a évoqué "les problèmes d’accès au foncier (la terre) et à des financements adaptés".

Ces obstacles à l'atteinte de l'objectif poursuivi en matière de croissance économique s'ajoutent à "la faible structuration de l’agriculture et de l’élevage", selon lui.

"La morosité de l’économie sénégalaise est également imputable au retard de la mise en œuvre de certaines réformes, notamment dans les secteurs de l’énergie et de l’environnement des affaires en général", a analysé le directeur de la DPEE.

Les faibles performances économiques du pays résultent également, selon Pierre Ndiaye, de "l’insuffisance de la capacité d’impulsion de l’Etat et des problèmes d’efficacité dans la dépense publique".

Il estime par ailleurs qu’au Sénégal, "beaucoup d’efforts restent à faire en matière d’accès aux services sociaux de base, en particulier dans les domaines de la santé et de l’assainissement".

"L’incidence de pauvreté monétaire reste élevée en dépit des politiques entreprises durant la dernière décennie. Elle est passée de 55,2% en 2001-2002 à 46,7% en 2005-2006, soit une baisse de 8,5%", a-t-il expliqué.

La croissance économique moyenne du pays était de 4,7% en moyenne, entre 2001 et 2005, a rappelé Pierre Ndiaye.

Aps

PiccMi.Com

Jeudi 7 Août 2014 - 20:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9