contenu de la page



Les M'baraneuses de Dakar, mangeuses d'hommes des temps modernes





Les M'baraneuses de Dakar, mangeuses d'hommes des temps modernes
Au Sénégal, certaines femmes s'adonnent à un art pour le moins controversé. Le concept est simple: collectionner plusieurs d'hommes pour être entièrement comblée. Comblée sexuellement, comblée émotionnellement, comblée financièrement. Le m'baraane, un mot wolof qui signifie «la collecte d'hommes», est l'art de multiplier les partenaires. Ce phénomène prend de plus en plus d'ampleur et suscite de multiples critiques quant à cette libération des moeurs.

En général, les m'baraneuses fréquentent trois hommes en même temps. Wal Fadjri raconte comment ces hommes sont choisis en fonction de leurs particularités.

Le premier, surnommé le «dof bi», l'idiot utile, est celui qui assure le portefeuille, qui paie les factures, l'achat de produits cosmétiques, de chaussures, d'habits, bref, celui qui subvient financièrement aux besoins de cette demoiselle.

Le deuxième s'occupe lui d'entretenir la «m'baraneuse» sexuellement. Jeune de préférence, bel homme, il est en quelque sorte le sex-toy vivant de la demoiselle qui elle-même peut le rémunèrer pour services rendus. Payé, bien sûr, par l'argent donné par le premier.

Le troisième homme sert quant à lui de potiche. C'est en quelque sorte le gendre idéal, bien sous tous rapports, à présenter aux amis, à la famille; en gros, celui à sortir en société. Une sorte de roue de secours financière qui comble les deux premiers qui sont, en général, soit riche mais repoussant, ou beau gosse mais pas futé.

Ces croqueuses d'hommes sénégalaises, qui sévissent particulièrement à Dakar, la capitale du Sénégal, pourraient prêter à sourire si elles n'engendraient pas chez les plus jeunes des idées de carrière. Le risque est réelle que la mode des m'baraneuses se professionnalise. Wal Fadjri l'explique:

«La pauvreté persistant, certaines mères de familles encouragent leurs filles à collectionner les hommes, et partagent en retour les sommes récoltées par leur rejeton. Mais le plus inquiétant, ce sont ces jeunes filles mineures, qui copient sur leurs aînées et s'adonnent à cette pratique.»

Autre catégorie touchée, les étudiantes. La plupart du temps fauchées, les étudiantes se livrent de plus en plus à cette pratique de façon à financer leurs études.

Des faits qui amènent l'écrivain sénégalais Momar Mbaye à écrire pour Wal Fadjri:

«Si par le passé, les bordels se situaient en périphérie des villages, aujourd'hui, ils sont implantés au cœur des villes, dans nos quartiers ou dans nos concessions même: leurs occupants sont parfois des connaissances, des amis, des proches, qui mènent une vie de monsieur et madame Tout le monde. La seule différence avec une professionnelle, demeure le carnet de vaccination et le coût de la prestation, plus ou moins élevée chez les "mbaraneuses"».

SLATE AFRIQUE

PiccMi.Com

Mercredi 28 Décembre 2011 - 18:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9