contenu de la page



Les chambres de commerce demandent des moyens d’abord



L’Etat veut impliquer les Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Ccias) dans la maîtrise des prix des denrées de première nécessité. Une proposition que ces dernières acceptent, à condition de disposer des moyens de leur politique.



Les chambres de commerce demandent des moyens d’abord
Les Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture du Sénégal (Ccias) veulent retrouver leur vraie identité qui leur permettrait de jouer pleinement leur rôle. C’est dans cette mouvance que l’Etat leur a proposé de s’impliquer dans la maîtrise des prix des denrées de grande consommation dont la gestion semble dépasser les pouvoirs publics. Pour exemple, la dernière mesure prise par les autorités de baisser certains prix de denrées.

Une séance de concertation a ainsi eu lieu hier, jeudi 17 février à Dakar, autour de la problématique : « Quels moyens mettre à la disposition des Ccias pour renforcer leur contribution dans le cadre de la maîtrise des prix et de la valorisation des potentialités agro-alimentaires des différentes régions ». Si elle n’est pas totalement acceptée, cette invite de l’Etat est adossée à des conditions que les chambres consulaires ont posé lors de leur face à face d’hier, avec le ministre du Commerce et les représentants des départements du budget et des mines et Pme.

Moussa Souané, de l’une des chambres de commerce, a appelé les autorités à mettre d’abord l’accent sur l’augmentation de la production agricole. Une condition qui, à son avis, repose sur la mécanisation du système agricole du petit producteur à l’exploitation à grande échelle. Sur la même lancée, Moustapha Cissé Lô de Diourbel pense que le ministère du Commerce, dans sa nouvelle démarche consistant à impliquer les chambres consulaires, doit inviter le département de l’agriculture à entrer dans cette dynamique. Une invite qui, à son avis, s’explique du fait que les Ccias n’ont pas les moyens de leur politique. Dans ce même ordre d’idée, les ministères de l’Economie maritime et celui de l’Elevage sont aussi appelés à adopter cette même démarche.

Djiby Cissé, pour sa part, pense qu’il doit revenir aux chambres de commerce de s’impliquer dans la gestion des ponts bascules à installer sur les corridors pour contrôler le poids des camions. Serigne Mboup, président de chambre de commerce de Kaolack, à son avis, pense que l’Etat doit sensibiliser les commerçants sur les nouveaux prix qu’il a fixé. Sur cette panoplie de mesures, Seyni Ndiaye membre d’une chambre consulaire pense que l’Etat doit mettre une partie du budget des agences comme Apix ou Asepex à la disposition des chambres de commerce pour les appuyer dans leur fonctionnement. Quant à Dame Ndiaye, ancien président de l’Unacois, il pense que si l’Etat avait adopté une telle mesure, il n’y aurait pas de problème. A son avis, le ministre du Commerce ne doit pas se limiter uniquement aux chambres de commerce, sur la question des prix, mais contacter également les organisations professionnelles comme l’Unacois ou le Ges.

Montrant son ambition de perpétuer une telle démarche, le ministre du Commerce, Amadou Niang a fait savoir qu’une réunion est prévue dans trois semaines pour aborder les problèmes des chambres de commerce. Il a avancé que le gouvernement va vers une formulation de politique mais d’une manière large ouvrant les portes aux autres ministères comme la pêche, l’agriculture... Ce qui, à son avis, permet de donner pour une première aux chambres de commerce, leur identité.

Source: SudOnline

Mr.Cmr - PiccMi.com

Vendredi 18 Février 2011 - 16:45



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9