contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Levée du contrôle judiciaire, Benzema bientôt de retour chez les Bleus?





Levée du contrôle judiciaire, Benzema bientôt de retour chez les Bleus?
Le contrôle judiciaire de Karim Benzema, mis en examen dans l'affaire du chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena, a été levé vendredi par la Cour d'appel de Versailles, ouvrant la voie à son retour en équipe de France, a-t-on appris auprès de ses avocats.

"La cour d'appel de Versailles a confirmé la décision de la juge d'instruction qui autorise Karim Benzema à rencontrer Mathieu Valbuena", a déclaré l'un de ces avocats, Olivier Combe.

Le 16 février dernier le contrôle judiciaire du footballeur français avait été partiellement levé par la juge d'instruction mais l'attaquant ne pouvait toujours pas rencontrer son coéquipier des Bleus Mathieu Valbuena.

Le parquet de Versailles (région parisienne) avait en effet annoncé qu'il faisait appel de cette levée du contrôle judiciaire, une décision qui maintenait de facto l'interdiction pour le joueur du Real Madrid de voir Valbuena, et donc éventuellement de rejouer avec lui.

Valbuena et Benzema coéquipiers à l'Euro?
Cette décision en appel permettrait à présent à l'attaquant vedette de l'Equipe de France et du Real Madrid de jouer l'Euro 2016 au côté de Valbuena, sous réserve que les deux joueurs soient sélectionnés par Didier Deschamps bien entendu.

Karim Benzema a été mis en examen (inculpé) le 5 novembre pour "complicité de tentative de chantage" à l'encontre de Valbuena et "participation à une association de malfaiteurs", des infractions passibles de cinq ans d'emprisonnement.

Il est suspecté d'être intervenu auprès de son coéquipier le 6 octobre pour le pousser à négocier avec trois escrocs présumés affirmant détenir une vidéo intime de Valbuena et cherchant à la monnayer.

Trois des maîtres-chanteurs présumés dans cette affaire ont été remis en liberté, dont celui présenté par l'enquête comme le cerveau de l'entreprise.

7sur7


Vendredi 11 Mars 2016 - 08:42



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.