contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



« MBILEM OU LE BAOBAB DU LION » de FAMA DIAGNE SENE : Une confrontation entre la tradition et la modernité



L’écrivaine Fama Diagne Séne, lauréate du grand prix de littérature du Président de la République pour les Arts et Lettres en 1997 avec « Chant des ténèbres » parle de manière originale et intime sur le thème de la folie dans son nouveau livre « Mbilem ou le baobab du lion ». Il s’agit d’une pièce théâtrale qui dénonce les tares de la société africaines et traditionnelles sérère. L’oeuvre a été présentée le week end passé au public, lors d’une cérémonie de dédicace au centre culturel régional de Thiès.



« MBILEM OU LE BAOBAB DU LION » de FAMA DIAGNE SENE : Une confrontation entre la tradition et la modernité
THIES : Fama Diagne Sene a préféré présenter son dernier livre « Mbilem ou le baobab du lion » à Thiès, sa ville natale. Mbilem, une pièce théâtrale, retrace l’histoire d’un jeune avocat, en l’occurrence Ousmane Tine, revenu de l’hexagone. De la lignée des griots, il constate avec beaucoup d’amertume que feu son père avait été enseveli dans un baobab-cimetière, comme cela se pratiquait traditionnellement chez les griots sérères.

C’est une confrontation entre la tradition et la modernité, Ousmane est issu du milieu sérère et des saltigués, conservateurs de la tradition.

" Ce qui m’a intéressé dans tout cela, ce n’est pas la confrontation d’idées, mais le débat de la renaissance africaine. En effet, dans nos milieux traditionnels, on conservait nos coutumes sans réellement pouvoir les expliquer et les comprendre. J’ai porté ce débat au milieu des saltigués pour qu’ils réfléchissent d’avantage sur notre patrimoine, savoir ce qu’il faut conserver, ce qu’il faut rejeter pour que l’Afrique puisse renaître de ses cendres, autrement avec toutes les valeurs que nous pourrons défendre au contact d’autres civilisations" explique Fama Diagne Sène qui a pris langue avec son public pour parler de l’œuvre, faire sa promotion. Selon elle, il s’agira de descendre, sous peu, au niveau des lycées, collèges et universités pour promouvoir le livre.

Abdourahmane Sarr GONZALES

PiccMi.Com

Mercredi 9 Juin 2010 - 07:07



Dans la même rubrique :
< >

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | Les Anglais sont tellement riches qu'ils n'ont plus besoin de sponsor... | PICCMI https://t.co/UnekfRK2Ud https://t.co/2MmOcOGxFj
SENEGAL | épinglée pour sous-déclarations de recettes : Orange traque la taupe... | PICCMI https://t.co/gQALkO85Qf https://t.co/FhIj2Bb3x1
SENEGAL | Différend à la place de l'indépendance : Le Premier ministre convoque... | PICCMI https://t.co/gVrVjFc9tj https://t.co/UeH4tPBBCn
SENEGAL | Prix de l’innovation 2015 : Le fongip, premier lauréat en or: Le... | PICCMI https://t.co/Rl7tpgPA2D https://t.co/EVwHyBnwVG
SENEGAL | LeBron James trop fort pour Sacramento | PICCMI https://t.co/y234ekrkJB https://t.co/CZXJldwliO
SENEGAL | Accusé d’avoir volé 800 millions à la Sonatel il y a cinq ans:... | PICCMI https://t.co/bNZZp8jKRr https://t.co/8xvZXzUZe1
SENEGAL | Après le département de Pikine: Idy en triomphe à Guédiawaye: Après... | PICCMI https://t.co/vnxdI8HgY0 https://t.co/ztXty89bCT
SENEGAL | Mauritanie : Un Sénégalais reçoit trois balles d'un client: Un... | PICCMI https://t.co/YyBKENF30r https://t.co/JR6C8R91xG
SENEGAL | Terrorisme : Un homme cueilli à sa sortie d'une mosquée de Gueule... | PICCMI https://t.co/8bHwrImRDQ https://t.co/cvPNDhu9eP
SENEGAL | Scandale à l’ Aser: Un gré à gré de 60 milliards sous le manteau... | PICCMI https://t.co/ClsvAjfQlK https://t.co/fojqfoWUvj