contenu de la page



MOUSTAPHA GUIRASSY SUR L'APPEL A UN SIT-IN DE SIDY LAMINE NIASSE: L'Etat prendra toutes ses responsabilités...



Vingt quatre heures après l'appelle à un sit-in à la place de l'Indépendance lancé par la direction du groupe Walfadri, les autorités sénégalaises réagissent. Dans une conférence de presse conjointe animée hier vendredi 4 mars à Dakar par les Porte-paroles du gouvernement et de la présidence de la République, Moustapha Guirassy annonce que "L'Etat a pris la pleine mesure de ces déclarations et prendra ses responsabilités" face à ce qu'il assimile à un appel à "l'insurrection et à la désobéissance civile".



MOUSTAPHA GUIRASSY SUR L'APPEL A UN SIT-IN DE SIDY LAMINE NIASSE:  L'Etat prendra toutes ses responsabilités...
Certainement l'Etat fera face. L'Etat a pris la pleine mesure de ces déclarations et prendra ses responsabilités", tout comme le ministère de l’Intérieur, le ministère de la justice, l’Artp ((Agence de régulation des télécommunications et des postes) et le Cnra (Conseil national de régulation de l’audiovisuel). C'est Moustapha Gurassy, ministre de la Communication, Porte-parole du gouvernement qui apporte ainsi la réplique à l'appel au "sit-in" à la place de l'Indépendance le 19 mars prochain lancé le jeudi 3 mars par la direction du groupe Walfadjri. C'est à l'occasion d'une conférence de presse animée conjointement, à son ministère, avec Serigne Mbacké Nidiaye, ministre conseiller, Porte-parole de la présidence de la République.

Selon Moustapha Guirassy, les autorité étatiques partagent la vision, les préoccupations des médias qui sont un secteur bien particulier avec une mission bien particulière qui est d'être au service du public. Ce ce qui explique le relèvement de l'aide à la presse de 100 à 700 millions, la construction et l'équipement de la maison de la presse, la remise de dette de 12 milliards, etc. "Nous avons l'obligation de vous soutenir, (...) mais ce que nous avons entendu hier (jeudi 3 mars -ndlr-), n’est pas rassurant. Ce sont des déclarations qui appellent à l’insurrection et à la désobéissance civile, à semer le désordre. Ce sont des discours qui vont dans un autre sens que celui de la redevance et nous condamnons" martèle Moustapha Guirassy

Le Porte-parole du gouvernement note que si déjà l'on s'appuie sur ce qu'on entend, des témoignages à travers la toile, les réactions des citoyens, "on sait en fait que les sénégalais sont un peuple très mature qui ne peut pas s'embarquer dans une certaine situation qui n'est pas partagée par tout le monde, mais une situation propre à un groupe, qui peut-être est légitime". Toutefois, il reconnaît une part de responsabilité administrative dans la notification des assignations de fréquences à Walf TV. "Lorsqu'on dit qu'il n'y a pas eu de notification, d'un point de vue administratif on aurait dû simplement régler le problème sur le plan administratif. C'est une question de procédure, mais vous avez retiré les fréquences à l'Artp".

Menace ou responsabilité: "à quand la prison?"


Et de préciser que ces propos ne sont pas des menaces ni des sanctions, mais de la responsabilité. "Toutes les chaînes de télévisions opérant au Sénégal ont reçu le même courrier que le groupe Walfadjri pour s’acquitter du paiement de la redevance de fréquences qui leur sont assignées par l’Artp. La redevance est une protection. Quand on bénéficie d'un bien commun, on doit la payer au même titre que les autres. On ne peut pas demander aux autres télévisions (2Stv, Rts, Canal info, etc.) de payer et laisser Wlfadjri".

Sidy Lamine Niasse, le Président directeur général de Walfadjri , présent à la rencontre souligne que les 9 fréquences disponibles dans les régions (sur les 15 demandées) plus Walf Tv à Dakar qui lui valent les poursuites de l’Artp lui ont été livrées de manière "officieuse. C’est une entorse. Cette facture n’est pas bonne, car la fréquence n’est pas effective".

Mieux, Sidy Lamine Niasse qui campe sur sa position par rapport au sit-in met en garde les autorités en ce sens qu'il assimile les déclarations du porte-parole du gouvernement à "des menaces". "Si c'est une mence, exécutez-la. A quand la prison? Je vous signale que je ne suis pas malade, j’ai mon bulletin de santé bien établi. Donc envoyez-moi en prison. J'ai fait plusieurs fois la prison. Si je meurs là-bas, vous en serez comptable" prévient-t-il.

Force reste à la loi

Serigne Mbacké Niaye revient à la charge pour "préciser que les problèmes sont bien posés et ils doivent rester dans leurs proportions. L’Artp vous réclame des redevances et ce n’est pas la première fois que cela vous arrive et pas seulement avec l’Agence. Vous l’avez connu avec les artistes sous couverts du Bsda (Bureau sénégalais des droits d’auteur)". a rappelé Serigne Mbacké Ndiaye.

C'est pourquoi "force" doit rester à la "loi. On ne peut pas être dans un pays sans en respecter les lois et règlements. L'essentiel c'est de ne pas faire de tors aux Sénégalais" poursuit le porte-parole de la présidence de la République.

Par rapport à la menace d’emprisonnement évoquée par Sidy Lamine Niasse, Serigne Mbacké Ndiaye répond: "Nous ne sommes pas là pour mettre les gens en prison les gens. Si, par des déclarations, quelqu’un doit aller en prison, il y ira car, force reste à la loi. Il faut savoir raison garder. Pour le cas de Karim Wade, puisque vous l'avez nommé, quand la situation vous arrange, vous allez le voir Karim Wade. Quand cela nous arrange pas, vous ameuter les gens. Il faut respecter les lois du pays" indique-t-il.

Dans une "Note technique relative au contentieux Artp/ Groupe Walfadjri sur les redevances fréquences", l'Agence de régulation des télécommunications et des postes réclame au groupe de presse privé doit 141 millions FCfa d'arriérés de paiement de redevances, à la date du 31 décembre 2010, en plus de 241,9 millions au titre de redevance annuelle pour 2011 portant sur dix fréquences de télévision dont neuf dans les régions.

Avant-hier jeudi, le Pdg de Walfadjri a invité les Sénégalais à "un sit-in à la Place de l’Indépendance le 19 mars prochain de 10 heures à 17 heures. Il s'agit de la date anniversaire de l'alternance au pouvoir survenue en 2000.

Sudonline.sn

PiccMi.Com

Samedi 5 Mars 2011 - 09:50



Réagissez à cet Article

1.Posté par aec le 07/03/2011 19:05

LUTTE CONTRE L'HIPPOPHAGIE

NON ! UN CHEVAL CA NE SE MANGE PAS !

Obtenez un autocollant gratuit en écrivant à :
AEC
Résidence La Pléiade
98, rue de Canteleu
59000 LILLE

Joindre une enveloppe timbrée pour le retour du courrier.

Merci aussi de visiter les sites :

http://aec89.site.voila.fr

http://www.feracheval.com/petitions.php

http://www.lapetition.be/en-ligne/parlons-enfin-des-quids-2589.html

Rejoignez la groupe sur :

http://www.facebook.com:80/group.php?gid=63542203218

Faites passer le message à vos amis.

Amitiés.

AEC.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9