contenu de la page



Macky appelé à «dékanter» la situation au port





Macky appelé à «dékanter» la situation au port
La concession du terminal vraquier du port menace plus de 3 mille emplois, selon des députés. Hier, un groupe de parlementaire de l’opposition est rentré de force au port pour constater le «désastre» qui frappe les sociétés sénégalaises avec la concession du Terminal vraquier à l’entreprise française Necotrans. Sentant une menace sur trois mille emplois, ces parlementaires demandent au chef de l’Etat de «dékanter» la situation au port. Des députés prêtent main forte aux sociétés sénégalaises dégagées du Môle 8 du Port autonome de Dakar pour faire la place à Necotrans. En effet, à cause de l’incidence négative que cette concession aura sur l’activité de nombreuses sociétés sénégalaises, un groupe de députés interpelle le chef de l’Etat sur la question. Mamadou Lamine Diallo, Thierno Bocoum, Elène Tine ou encore Aïda Mbodj, qui ont visité, hier, les entreprises menacées à la veille de la signature de la concession aujourd’hui, ont alerté sur l’ampleur du «désastre» que le directeur général du port, Cheikh Kanté, a créé. Et il leur a fallu se révolter pour refuser le diktat de ce dernier sur le périmètre portuaire.

Car, à leur arrivée sur les lieux, ils ont eu la désagréable surprise de se voir interdire l’accès du site par les gendarmes préposés à la sécurité. Mais c’était sans compter sur la détermination des parlementaires qui, munis de leurs badges et écharpes pour certains, ont préférer laisser leurs véhicules à l’entrée du port et entrer à pied. Et c’est pour constater de visu l’inquiétude qui mine l’activité des sociétés sénégalaises sommées par le directeur du port de débarrasser le plancher au plus vite au profit de l’entreprise française, Necontrans. «Pour tout ce que la concession va engendrer au niveau des sociétés au moment ou on parle d’emplois, d’investissements et du Pse, on ne doit pas se permettre une telle chose. Ce sera un désastre, surtout pour les sociétés minières de la région de Thiès qui ont déjà un genoux à terre», relève le député Elène Tine. Qui alerte sur les conséquences du démantèlement des entreprises sénégalaises, à l’instar des Industries chimiques du Sénégal (Ics) déjà très mal en point. Selon elle, c’est pas moins de trois mille emplois qui sont menacés par cette concession que Cheikh Kanté va parapher aujourd’hui avec Grégory Quérel, Président directeur général du groupe Necotrans.

Las d’attendre les réponses du ministre de la Pêche et des Affaires maritimes suite à la question orale qui lui avait été envoyé par un groupe de 38 députés, ces parlementaires voulaient se rendre au port en avoir le cœur net. Et confie Elène Tine, ils ont constaté que le directeur général du port a fait une concession sur un site déjà occupé par certaines sociétés sénégalaises qui y ont consenti des investissements lourds. Pis, renseigne-t-elle, le Parlement ne sait pas si ce contrat est légal. Ce, d’autant plus que l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) qui était invité à trancher la question suite à la demande d’arbitrage des entreprises sénégalaises, avait appelé les parties à négocier. Un fait inédit qui avait sans doute incité le député Mamadou Lamine Diallo à demander à l'Office national de lutte contre la fraude et la corruption (Ofnac) de s'autosaisir pour éclairer le peuple sur cet accord tant décrié mais que le directeur du Port autonome de Dakar, qui a sans doute un parapluie, a tenue vaille que vaille à conclure avec Necotrans.

PiccMi.Com

Jeudi 22 Mai 2014 - 09:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9