contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



Mamoussé Diagne relève les vertus du ''laboratoire de la diversité linguistique''





Mamoussé Diagne relève les vertus du ''laboratoire de la diversité linguistique''
Le philosophe sénégalais Mamoussé Diagne a fait part de ses réserves relatives à l'idée d'une académie francophone des langues, invoquant les sensibilités entourant cette question et la nécessité de laisser du temps au travail attendu du "laboratoire de la diversité" linguistique en œuvre dans l'espace francophone.

"Il faut encore un peu laisser vivre tout cela, c’est un laboratoire qui n’a pas encore conclu sur un certain nombre de choses", a soutenu l'universitaire sénégalais, dimanche soir, lors d'un panel diffusé sur la Télévision publique (RTS).

Selon M. Diagne, enseignant au département de philosophie de l'Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, "tout ce qui touche aux langues touche au plus profond de l'homme", si l'on sait que "l'acte même de parler est un acte qui nous interroge au plus profond de nous-mêmes, surtout si ce parler-là est pluriel".

"Disperser les langues, c'est une punition, mais nous allons travailler à faire en sorte de nous entendre. C'est une vraie conquête de ce point de vue-là", a indiqué cet agrégé de philosophie, lecteur assidu du célèbre penseur français Michel Foucault, dont certains des travaux les plus emblématiques portent sur la question des langues corrélée à "l'archéologie du savoir".

"Donc, conserver les langues, ça me semble vital, parce que d'une certaine façon, c'est conserver le monde lui-même", puisque "chaque langue draine une vision du monde", a déclaré M. Diagne.

"Les langues nous permettent d'habiter le monde différemment et selon différentes perspectives", a fait valoir le philosophe, selon qui, il doit plutôt être exigé de la Francophone qu'elle combatte l'"unilinguisme, une négation des cultures et des langues", a-t-il dit.

La Francophonie ne peut pas demander à l'anglais notamment le "respect de la diversité, sans s'approprier" cette catégorie, "au risque de devenir incohérente", a-t-il indiqué.

Aps


Lundi 24 Novembre 2014 - 12:06



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.