contenu de la page



Marché Hlm toujours à l’affût d’acheteurs

A UNE SEMAINE DE LA KORITE



A une semaine de la fête de Korité, les commerçants du marché des Hlm se frottent encore les doigts guettant désespérément des clients. Les tissus en vogue attendent acheteurs.



Marché Hlm toujours à l’affût d’acheteurs
11 heures, au marché des Hlm. L’animation est au rendez-vous. Les préparatifs se poursuivent. La principale rue qui traverse le marché est bloquée à la circulation automobile et aux motocyclistes. Les marchands ambulants se promènent avec leurs produits jusque dans la chaussée. Tams-tams, chaînes à musique, bref toutes les sonorités sont bonnes pour attirer les clients. Mais cette ambiance cache une réalité : la rareté des clients se fait sentir chez les vendeurs.

Les visiteurs se frayent difficilement un passage. Les déplacements sont plus ardus à cause de l’occupation des voies piétonnes. A quelques jours de la fête de Korité, c’est la ruée des marchands ambulants au marché Hlm. Seydou vend des tissus « de qualité ». Une offre diversifiée grâce à une variété de tissus parmi lesquelles le « Chantoum » à vendu à 2000 F Cfa le mètre, le « Zamgani » à 7000 F Caf.

A quelques encablures, Bara expose des boubous déjà cousus. « Ce n’est pas encore le grand rush. Il y a ici de nouvelles variétés comme des tailles basses en voile et pagnes en chantoum, l’ensemble est vendu à 8 ou 9000 F Cfa. » Le marchand ambulant précise que ce dernier produit est vendu ailleurs à 14.000 F Cfa.
Un client trouvé en train de marchander considère que les prix sont élevés. « Si sa continue comme ça je vais aller repasser mes habits des fêtes précédentes. Les prix proposés sont chers », estime-t-il.

Relaxe, Ardo Sow se repose. Les clients ne se bousculent pas dans sa boutique. Il ne vend que des basins dont le prix du coupon varie entre 20 000 et 35 000 F Cfa. Contrairement à Ardo Sow, Birame Gaye, dans son échoppe, propose divers articles. Parfois, il interpelle les passants. «Ici, il y en a pour toutes les bourses », lance-t-il. Des bourses qui se font toujours attendre.

Quelques commerçants surveillent les étals, des clients font des va-et-vient, en faisant des clins d’œil aux différents articles exposés. «Venez acheter, y a tout ce dont vous avez besoin» leur lance un animateur, micro à la main. La sono distille des décibels pour attirer les clients. La chaleur estivale et le jeûne n’entament en rien la détermination des potentiels clients.

Mais du côté des commerçants, on estime que ce n’est pas encore le grand rush au marché des Hlm à quelques jours de la fête de Korité, contrairement aux années passées. Un commerçant se plaint de l’enclavement de son magazin. « Comme vous l’avez constaté, il n’y a pas une grande affluence. C’est un peu difficile. C’est peut-être lié à la conjoncture économique », lance Mbaye Sarr un vendeur de garniture.

A quelques mètres, Babacar embouche la même trompette : « les affaires ne marchent pas bien par rapport aux années précédentes ». Et, Moussa Diouf, debout sur une table, entourée par quelques dames, d’expliquer : « le mètre du « Chantoum » (tissu à la mode pour les femmes) est à 2.000 F Cfa ».

Pour cette année les tenues légères, pas trop encombrantes, pagnes et hauts, les tailles-basses, les tissus Chanpou sont très prisés par les femmes. Du côté des hommes, il n'y a pas de grands changements. L’ « Obasanjo » reste toujours le coup de cœur de la gent masculine.


source sud quotidien ://www.sudonline.sn


Jeudi 25 Août 2011 - 15:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9