contenu de la page



Mise à mort des transporteurs d’essence : Total-Sénégal ferme 4 entreprises





Mise à mort des transporteurs d’essence : Total-Sénégal ferme 4 entreprises
PICCMI.COM- A partir du 27 juillet prochain, Total Sénégal va fermer quatre entreprises de transport d’essence : Abdou Karim Falla, Transvase, Franco-Sénégalais des Transports et Sotradhy. Sous le prétexte d’un audit de mise aux normes de sécurité, Total Sénégal envoie ce 1er lot d’entreprises en enfer, en attendant un second lot dans les prochaines semaines. C’est le branle-bas de survie au niveau des dirigeants de ces entreprises, tous comme le syndicat affilié à la Cants-Fc de Cheikh Diop qui attend alerter les autorités pour la suspension de cette mesure qui veut faire la promotion d’entreprises en accointance avec de hautes autorités de Total international.

A en croire Direct Info, le morceau est gros à avaler lorsque les dirigeants de célèbres transports d’hydrocarbures comme AKF ou Transgaye, ou pour les derniers venus comme FST et Sotradhy, ont reçu notification du directeur général de Total-Sénégal, Thibault Flichy, qu’au soir du 27 juillet prochain, elles devront fermer. En clair, une cessation d’activités provoquant pertes d’emplois, ruine et investissement jetés par terre. Le prétexte fallacieux rejeté par le monde du transport des hydrocarbures, c’est un audit commandité en novembre 2013 sur des critères de sécurités devant être remplis par toutes les sociétés de transports de transport évoluant avec la firme internationale.

D’après nos confrères de l'As du Samedi 12 juillet, cet audit avait classé les sociétés par ordre de mérite en trois groupes : vert, Orange et Rouge. Les trois sociétés incriminées se sont retrouvées dans le Rouge. Le directeur général de Total-Sénégal, Thibault Flichy, par lettres obtenues par l’As, explique à ces trois sociétés que "les seules possibilités pour vous seraient : soit de rejoindre ou de constituer un Gie en partenariat avec un transporteur n’ayant pas été classé dans la liste rouge lors de l’inspection de novembre 2013, soit de proposer vos véhicules à un transporteur avec lequel nous allons continuer à travailler après fin juillet 2014".

Seulement, ce que Thibault Flichy ne dit pas, c'est qu'aucune des entreprises de transport travaillant avec sa société ne peut être aux normes de sécurité requises. "La réalité au Sénégal, tout comme en Afrique, c'est qu'il est très difficile pour les transporteurs d'hydrocarbures d’être aux normes. Si Total-Sénégal est sérieux dans ce qu'il fait, c'est que la totalité des transporteurs sont au rouge. Aucun ne peut respecter toutes les normes internationales car nous sommes dans un pays sous développé",souligne notre source.

Cette dernière ajoute que "l'audit a été préparé depuis des années, rien que pour favoriser des entreprises comme Dièye Transport, soutenues par Momar Nguer directeur Afrique Moyen Orient. Or, si on parle de sécurité, pourquoi on a délibérément étouffé l'accident dans lequel était impliqué un camion de Dièye Transport sur la route de Tamba et ayant fait 6 morts ? On a cherché a maquiller en parlant de camion malien alors que c'est un camion de Dièye qui est l'auteur. Si Total-Sénégal a étouffé une telle affaire, c'est le fait que la société cotée en bourse ne peut souffrir d'une telle mauvaise image".

Le paradoxe, c'est Total-Sénégal qui va fermer trois entreprises, continue à surcharger Dièye Transport. Ce dernier, pour satisfaire sa commande, est obligé de louer des véhicules au moment où AKF qui va mettre la clé sous la paillasson, gare près de 7 véhicules. D'autres entreprises nationales devront se préparer à fermer comme les trois, déjà ciblées pour le 27 juillet prochain. "Dans deux mois ou quelques semaines, un autre audit est annoncé pour dégager d'autres entreprises", estime cette source.

PiccMi.Com

Lundi 14 Juillet 2014 - 12:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9