contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



NAISSANCE D’UN NOUVEAU MEDIUM : Vibe radio se veut numéro 1 de la bande FM





NAISSANCE D’UN NOUVEAU MEDIUM : Vibe radio se veut numéro 1 de la bande FM
Une nouvelle fréquence radio est lancée depuis hier à Dakar. Vibe radio, c’est son nom. Et ses administrateurs qui ont fait face à la presse hier dans leurs locaux veulent faire de la 102.3 le numéro 1 sur la bande FM.

Lagardère active, groupe de presse établi en France, investit le marché sénégalais. Il vient d’implanter une radio dans la capitale sénégalaise. Vibe radio est son nom et elle est officiellement lancée depuis hier, même si elle émet depuis le 1er septembre dernier. Une conférence de presse est donnée à cet effet par ces administrateurs dans les locaux de cette nouvelle fréquence logée en plein centre-ville. L’un des objectifs de cette radio est de devenir numéro un de la bande FM au Sénégal. Et ses administrateurs se sont donné les moyens d’y arriver. En effet, même si vibe radio est la filiale d’un groupe étranger, elle se veut d’abord locale.

C’est ainsi que des émissions en wolof figurent en bonne place dans la grille de programme. Dans ce lot se distinguent des bulletins d’informations ainsi que le journal rappé. Keyti et Xuman donnent rendez-vous chaque matin aux auditeurs de la 102.3 pour la saison 3 de leur JT rappé qui n’était jusque-là diffusé que sur internet. Aussi, les bulletins d’informations seront presque sous le même format que le JT rappé. Non pas très décontracté comme le duo rappeur mais aussi concis et court. ‘’On va proposer des informations percutantes, crédibles, digitales et mobiles’’, selon le directeur des programmes Jean Luc Kahoury.

Toujours dans l’optique de devenir la première radio au Sénégal, vibe radio a bien identifié sa cible. ‘’Le peuple sénégalais est jeune’’, constate le directeur général de ladite radio Paul Saviote. Raison pour laquelle lui et son équipe ont fait de cette catégorie juvénile leur cible. Par ricochet, la 102.3 se veut ‘’une chaîne pour jeunes branchés, urbains et sportifs’’.

Toujours dans le souci d’atteindre l’un de ses principaux objectifs à savoir devenir numéro 1, vibe radio compte se déployer sur l’ensemble du territoire sénégalais. Pour l’instant, elle n’est présente qu’à Dakar mais souhaite dans les trois années à venir couvrir le territoire national. D’après M. Saviote, cela se fera progressivement. Thiès, Kaolack et Saint-Louis seront peut-être les prochaines villes à accueillir les programmes de cette nouvelle radio.

Tout ceci devrait permettre une bonne insertion du nouveau projet africain de Lagardère active. Et comme le dit M. Saviote, ‘’on n’a pas à rougir de ce qu’on va présenter’’. Lui et son équipe pensent ainsi avoir leur chance dans le milieu médiatique malgré la rude concurrence qui caractérise le secteur. ‘’Cela fait longtemps qu’une radio étrangère ne s’est pas implantée ici. C’est un point de plus pour nous’’, se félicite même le directeur général.

Enquete

PiccMi.Com

Dimanche 28 Septembre 2014 - 10:15



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.