contenu de la page



OPÉRATION TABASKI : Des moutons à 800.000 francs Cfa



À quelques jours de la fête de l’Aid el Kébir, communément appelée Tabaski, les points de vente de moutons jalonnent les routes de la capitale sénégalaise. De la race « bali-bali » à celle des « ladoum », en passant par la race « ndama », les clients ont l’embarras du choix. Les vendeurs quant à eux se félicitent de faire de bonnes affaires en cette veille de fête. Seulement dans certains endroits les moutons sont chers. De 150.000 à 800.000 F, il faut le faire.



OPÉRATION TABASKI : Des moutons à 800.000 francs Cfa
Couchés ou debout face à leurs mangeoires, les moutons broutent l’herbe sous l’œil vigilant de leur propriétaire. On est à quelques jours de la Tabaski, période de vache grasse pour les vendeurs de moutons qui reconnaissent effectuer de bonnes affaires. C’est en tout cas l’avis d’un vendeur de moutons au quartier Point E. Dans son troupeau de moutons, il y en a de toutes les tailles. Cheikh Dieng, puisque c’est de lui qu’il s’agit, dit être un amoureux de l’élevage de moutons. Les « Ladoum », gris-gris ou étoffes rouges au cou, cornes pointues, ne passent pas inaperçus aux yeux des passants, qui ne manquaient pas de faire des commentaires sur la taille de l’animal.

À l’en croire, les affaires marchent bien. « Nous ne sommes là que pour la Tabaski. Le prix des moutons varie de 150.000 à 800.000 F Cfa. C’est un prix abordable, vu la taille des moutons. La majeure partie de mes moutons sont déjà vendus ou réservés par des clients », renseigne-t-il. Pour ce qui est des moutons de 35.000 francs dont le chef du gouvernement a récemment parlé, Cheikh Dieng indique qu’il n’en a pas et s’il en existe, ils doivent être de petits moutons. « Pour vendre un mouton, il faut attendre 1, voire 2 ans. Et je dépense plus de 35.000 F Cfa par an pour un mouton », lance-t-il.

Non loin de-là, un autre vendeur, la trentaine révolue, sanglé dans un boubou traditionnel, discute avec ses amis autour d’un gaz. Ils boivent du thé. Ibrahima Sarr tient le même discours que son concurrent Cheikh Dieng. « Les clients commencent à venir, mais les moutons sont plus exposés que vendus. Certains des clients ne savent pas entretenir les moutons et attendent la veille de la Tabaski pour venir chercher ceux qu’ils ont achetés ou commandés. Même si nous enregistrons quelquefois des pertes à cause de la cherté des aliments pour bétail, nous aimons élever les moutons ; et donc, nous faisons avec. Nous sommes obligés de revoir nos prix à la baisse avec la concurrence, mais Dieu merci, tout va pour le mieux », dit-il, en lançant un regard vers ses animaux tant prisés.

Saisissant la balle au rebond, Mamadou Lô, un autre éleveur au quartier de Grand Dakar, affirme n’avoir jamais fait une affaire aussi fructueuse que la vente de moutons. « Al hamdoulilahi (Dieu soit loué), c’est la première fois que j’installe mon stand ici. Je vends des « ladoums », des « bali-balis », entre autres. Il ne se passe pas un jour sans que je ne vende 3 à 4 moutons. Je loue la place à 90.000 F Cfa, mais cela ne constitue rien, parce que je m’en sors », renchérit-il.

Mariama Dianké DIÉDHIOU
lasquotidien.info

PiccMi.Com -

Lundi 8 Novembre 2010 - 14:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9