contenu de la page



OUVERTURE D’INFORMATIONS JUDICIAIRES : Wade actionne les audits de l’Armp



Au moins, deux parmi le lot des rapports d’audit de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) sont entre les mains du procureur de la République, saisi par le ministre d’Etat, ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy. Tout laisse croire qu’une vaste traque judiciaire débute autour de ces audits que certains croyaient rangés à jamais dans les tiroirs. En fait, les audits sont minutieusement étudiés au Ministère de la Justice.



OUVERTURE D’INFORMATIONS JUDICIAIRES : Wade actionne les audits de l’Armp
Un vent chaud et sec souffle sur certaines administrations. Les rapports d’audit de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), qui avaient défrayé la chronique, sortent des tiroirs. Certains parmi ces rapports, qui étaient en étude au ministère de la Justice, depuis leur transmission par le président de la République en même temps que le rapport de la Commission nationale de lutte contre la corruption et la concussion (Cnlcc), sont depuis quelques jours officiellement transmis au procureur de la République. Dans le lot, les rapports sur les gestions 2008 de l’Unité de coordination et de suivi des projets (Ucsp) du ministère de l’Enseignement technique et celui relatif à l’ex-Agence autonome des travaux routiers (Aatr), dont nous avions fait état. Des sources judiciaires renseignent qu’effectivement ces deux rapports, réalisés par le Cabinet Mamina Camara, font partie du lot d’audits (près de 80 structures) que l’Armp avait communiqué au Président de la République.

Me Wade a donné des instructions au Garde des Sceaux, pour que tous les rapports ,dans lesquels des motifs de poursuites auraient été détectés, soient transmis au Parquet. Pour le moment, Cheikh Tidiane Sy a communiqué au ministère public les deux rapports cités plus haut, alors que d’autres devraient suivre, selon des sources autorisées. Les autres rapports sont en étude au cabinet du ministre de la Justice. À l’Armp, certaines sources, qui se félicitent de cette saisine du Parquet, espèrent néanmoins que la Justice ira jusqu’au bout. Surtout que les audits avaient mis à nu des présomptions graves de surfacturations, ententes illicites, fractionnements, marchés de gré à gré…Plusieurs observateurs avaient demandé, à la suite de la publication de certains de ces rapports, que des poursuites soient déclenchées. On dirait que leur appel a été entendu…


L’Ige sur les traces d’Ousseynou Goumbala


L’ère des audits ? L’ancien directeur général des Bourses, Ousseynou Goumbala, doit croiser les doigts et…prier. Selon des sources autorisées, l’Inspection générale d’Etat (Ige) a posé depuis quelques jours ses valises à la Direction des Bourses. Dans sa saisine, le Président Wade a demandé au coordonnateur de l’Ige, Nafi Ngom Keïta, un contrôle administratif et financier de la gestion du responsable libéral de Kaolack, qui aura fait plus de sept ans à ce poste. Cette mission de contrôle a été décidée par le chef de l’Etat à la suite d’une mission de la Cour des comptes, qui avait révélé, entre autres irrégularités, l’octroi de bourses à des non étudiants. Des sources informées s’attendaient, d’ailleurs, à ce que l’Ige fouine davantage dans la gestion de Goumbala, et pour cause. Peu avant de le débarquer de son poste, le Président s’était emporté en Conseil des ministres, accusant des fonctionnaires véreux de la Direction des Bourses de bloquer le processus d’informatisation du paiement de celles-ci.

Tout laisse croire que le chef de l’Etat veut jeter un coup d’œil sur la gestion de certains de ses proches. Déjà, l’Ige est en fin de mission au ministère de la Femme. Elle s’intéresse particulièrement aux gestions d’Awa Ndiaye et de l’actuelle ministre, Ndèye Khady Diop. Au ministère de l’Agriculture, l’Ige travaille sur les gestions d’Hamath Sall et de Fatou Gaye Sarr. Les hommes de Nafi Ngom Keïta sont aussi à l’Agence sénégalaise d’électrification rurale (Aser).

CMG


Lasquotidien.info

Mardi 28 Septembre 2010 - 11:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9