contenu de la page



PAIX, SANTE, BONHEUR, CHANCE : Les prières favorites des Sénégalais



La santé, la réussite, la paix, le bonheur sont entre autres, les mots qui sortent de la bouche des Sénégalais lorsqu’ils prient. En plus de cela, les croyants exposent à Dieu toutes leurs difficultés, parce qu’estimant qu’Il est le seul capable de trouver des solutions à leurs problèmes...



PAIX, SANTE, BONHEUR, CHANCE : Les prières favorites des Sénégalais
Le centre-ville de Dakar grouille de monde comme chaque matin. Les populations venues des différents quartiers ont l’air pressé. Chacun vaque à ses occupations. A quelques mètres du bâtiment abritant les locaux du ministère de la Communication, une femme de teint clair, taille moyenne, vend du café au lait à ses clients. Ces derniers discutent de l’actualité de la veille dominée en ce 6 août par la grève de la Sonatel (société de télécommunication) et de football. Cheikh Seck, un des clients, vieux retraité, âgé aujourd’hui de 75 ans, a hésité quelques secondes avant d’aborder avec nous le sujet sur les prières favorites. Avant de prier, dit-il, le musulman doit faire ses ablutions avant de se confier à Dieu. « Pour cela, il lui faut être propre », a-t-il insisté.

Cet ancien agent des chemins de fer a l’habitude d’implorer Dieu d’accorder la paix à tous les croyants du monde, en particulier, les musulmans. « Sans la paix, personne n’aura le temps de s’occuper de son prochain. Que la paix règne dans tous les pays du monde pour le bonheur des croyants », a prié Cheikh Seck. Pour que Dieu accepte les prières, il faudrait que celui qui prie ait la foi en lui avant de lui demander quoi que ce soit, a-t-il ajouté.

Installé à côté d’un vendeur de journaux, le jeune Djibor Tine avoue que, chaque matin, avant d’aller au travail, il formule des prières en demandant à Dieu de lui accorder une santé de fer pour qu’il puisse affronter les difficultés de la vie. Partageant le même banc, Mme Daba Ndiaye, vêtue de tenue africaine, n’a qu’une seule prière. « Que Dieu m’aide à trouver tous les jours de quoi nourrir ma famille. La vie est tellement chère que, quand je me lève de mon lit, mes premières intentions envers Dieu, c’est de Lui demander de m’aider à subvenir aux besoins de mes enfants », confie la dame. Quant à Abdoulaye Sène, ses soucis premiers sont « la santé et une longue vie ». Un anonyme avoue que la prière est une occasion pour implorer Dieu de lui pardonner tous ses péchés et de l’orienter vers la bonne voie en le protégeant des mauvais esprits.

A la recherche d’un mari, Awa Diop a une seule prière en ces moments : demander à Dieu de mettre sur son chemin le meilleur mari. Elle veut un homme compréhensible qui l’aidera à bien éduquer ses enfants.

Accéder au paradis

La jeune dame prie aussi pour son petit commerce dans le souci de gagner dignement sa vie. « Je prie en demandant à Dieu de m’orienter vers les bonnes actions, afin que je puisse un jour accéder au paradis. « Mon plus grand souhait est d’accéder au paradis et de goûter au bonheur éternel », a expliqué Badara Ndiaye. Et pour espérer le paradis, il s’évertue à respecter les préceptes de l’Islam. Le paradis, ajoute-t-il, se prépare ici-bas. Le premier objectif d’une prière, c’est de demander l’accès au paradis en s’installant aux côtés du bon Dieu, soutient Thiama Diagne.

A quelques mètres de la même avenue se trouve Malick Ndiaye. L’homme prie Dieu parce qu’il voudrait que le Tout-Puissant lui ouvre les portes de la chance, mais aussi le protège des mauvaises langues. Catherine Diatta évoque la Vierge Marie dans ses prières. « Je lui confie tous mes problèmes en demandant qu’elle protège toutes les femmes et que son fils Jésus-Christ fasse régner la paix dans le monde, en particulier au Sénégal ». Mêmes intentions pour Michel Tine. « Après avoir rendu grâce à Dieu pour tous les bienfaits du monde, c’est-à-dire pour m’avoir accordé la santé, la paix, le bonheur, je Lui demande d’accorder ce même bonheur aux malades et à tous ceux qui sont dans le besoin », déclare Michel Tine. Khady Dième, vendeuse d’arachides, quitte tous les matins le département de Guédiawaye pour le centre-ville. De teint noir, cette originaire de la Casamance est très pieuse. Elle n’a que deux préoccupations en priant : « que Dieu m’accorde une bonne santé. Qu’Il oriente les clients vers moi pour que mon petit commerce marche, afin que je puisse subvenir aux besoins de mes enfants », a-t-elle expliqué.

Le septuagénaire Alioune Diop, vendeur de livres religieux, rend grâce à Dieu de lui avoir accordé autant d’années sur terre. « Aujourd’hui, ma seule demande est que Dieu le Tout-Puissant, le Miséricordieux, m’accueille un jour au paradis auprès de Lui », implore-t-il. Son collègue Kaba Dieng déclare pour sa part : « Dieu m’a donné une bonne santé. Le seul vœu que je formule aujourd’hui est qu’il me donne la force de respecter les principes de l’Islam qui passent par les cinq prières quotidiennes, le jeûne, l’aumône entre autres ».

Thiama Diagne rappelle que la prière est une obligation pour tout musulman. Au Sénégal, en général, la santé, la longévité et la paix reviennent le plus fréquemment dans les prières. « Car, la majeure partie des musulmans évoquent dans leurs prières des versets ayant pour vertus la santé et la paix », raconte notre interlocuteur. Il déplore le fait que certaines personnes, en priant, mettent en avant les questions matérielles. « Dans la prière, il ne doit exister aucune pensée matérialiste », a-t-il lancé. Par contre, Youssouph Gueye prie toujours Dieu de l’aider à avoir une bonne assise financière pour pouvoir subvenir aux besoins de la vie. Il s’agit pour lui « de pouvoir se soigner, bien se nourrir et se protéger contre les catastrophes naturelles ».

Ce pasteur trouvé devant une église de l’assemblée de Dieu, a plutôt des préoccupations autres. « En tant qu’évangéliste, je prie pour que Dieu veille sur mes fidèles et tous ceux qui croient en Dieu. Qu’Il accorde la paix et des bénédictions à tous les enfants sénégalais. Voila ma prière », se presse-t-il de dire. Imam Ousseynou Cissé de compléter en disant que les hommes doivent prier en pensant à l’au-delà.

Eugène KALY
Le Soleil

PiccMi.Com

Vendredi 20 Août 2010 - 09:21



Réagissez à cet Article

1.Posté par kantchékon le 30/09/2010 12:43

je veux que vous m'aidez à avoir un peu d'argent dans ma vie je suis un jeune technicien supérieur en bâtiment au bénin mais j'ai rien

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9