contenu de la page



PERFORMANCES ENREGISTRÉES AU DEUXIÈME TRIMESTRE DE L’ANNÉE 2010 : La conjoncture économique s’améliore dans les Etats de l’Uemoa



A l’exception du Mali et du Togo, les pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) ont connu, au cours du deuxième trimestre 2010, une amélioration de la conjoncture économique, révèle la note de conjoncture trimestrielle de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao). Cependant, le niveau général des prix à la consommation révèle une hausse en variation annuelle. La Bceao contribue en offrant de la liquidité aux établissements de crédit.



PERFORMANCES ENREGISTRÉES AU DEUXIÈME TRIMESTRE DE L’ANNÉE 2010 : La conjoncture économique s’améliore dans les Etats de l’Uemoa
La conjoncture économique dans les Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) s’est améliorée au deuxième trimestre de l’année 2010 par rapport à la même période de l’année 2009. C’est la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) qui le fait savoir dans sa note trimestrielle de conjoncture dans l’Uemoa, relative aux grandes tendances économiques et monétaires dans les Etats membres de l’Union (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo). Cette amélioration intervient dans un environnement économique mondial marqué par un démarrage vigoureux des pays émergents, une bonne orientation de l’activité économique aux Etats-Unis et une évolution de l’activité contrastée selon les pays de la zone euro. « Cette évolution favorable de la conjoncture est essentiellement soutenue par le secteur des services marchands. Au cours de la période sous revue, une évolution favorable de la conjoncture est observée dans tous les pays, à l’exception du Mali où la situation économique s’est dégradée et du Togo où la conjoncture serait défavorable », explique la note semestrielle.

La Bceao injecte de la liquidité, les taux d’intérêt baissent

Cependant, le niveau général des prix à la consommation dans l’Uemoa montre une hausse, en variation annuelle, dans le prolongement de la tendance observée au premier trimestre 2010, constate-t-on. Ainsi, le taux d’inflation dans l’Uemoa s’est établi, en glissement annuel, à 1,7 % en juin 2010 contre 0,5 % en mars de la même année. Dans le domaine monétaire, la Bceao a, dans sa politique, continué à soutenir les établissements de crédit en leur offrant de la liquidité dans le cadre de ses adjudications régionales. Ainsi, la Banque centrale a procédé à des opérations hebdomadaires et mensuelles d’injection de liquidité sur le marché monétaire ouest-africain. Il s’y ajoute que les taux d’intérêt débiteurs ont connu une baisse en juin dernier. Ainsi, les taux d’intérêt débiteurs hors prêts au personnel des banques s’est fixé à 8,10 % en juin contre 8,70 % trois mois plus tôt. « Ce mouvement baissier des taux débiteurs n’est pas uniquement saisonnier, puisque le niveau général des taux se trouve, en juin 2010, à plus de 60 points de base en dessous du niveau enregistré à la même période de l’année passée. La diminution des taux d’intérêt est imputable essentiellement à l’assouplissement des conditions débitrices des banques au Burkina, en Côte d’Ivoire, au Mali et au Sénégal », lit-on dans la note de conjoncture. On note aussi une hausse des nouveaux crédits bancaires (hors prêts à l’Etat et personnel des banques) de 4,5 % en juin. Les nouveaux dépôts, poursuit-on, ont connu une hausse de 23,1 % au cours de ce mois, comparé à la même période en 2009. En comparant les données disponibles à fin mars 2010 à celles de fin décembre 2009, on remarque que la situation monétaire de l’Uemoa est caractérisée par une hausse de la masse monétaire, « induite par la dégradation de la position nette des gouvernements ». Selon la note de conjoncture, les avoirs extérieurs nets ont enregistré un recul. « En perspective, la tendance haussière de l’inflation devrait se poursuivre au troisième trimestre 2010. Le taux d’inflation en glissement annuel se situerait à 1,3% à fin juillet, 1,5% à fin août 2010, ainsi qu’en fin septembre 2010 ».

Ces performances et prévisions interviennent dans un contexte de reprise de l’activité économique mondiale qui s’est poursuivie au deuxième trimestre 2010, mais qui devrait rester « atone, fragile et, surtout, inégale ». Les pays partenaires de l’Uemoa (Zone euro, Etats-Unis) ont connu un taux d’inflation globalement en baisse au cours de la période récente. Dans les pays environnants comme le Nigeria et le Ghana, on constate la même tendance baissière. Si les projections du Fonds monétaire international (Fmi) laissent espérer une remontée du taux d’inflation en moyenne dans les pays avancés à 1,5 % en 2010 contre 0,1 % en 2009, elles tablent, en revanche, pour les pays d’Afrique subsaharienne, sur des projections en moyenne à 8,0 % en 2010 contre 10,6 % en 2009.

Malick CISS
Le Soleil

PiccMi.Com

Lundi 13 Septembre 2010 - 07:26



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9