contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire
PiccMi.Com



PUBLICATION DU PROFESSEUR AMSATOU SOW SIDIBE : L’OUVRAGE DÉGAGE TOUT UN RITUEL D’INITIATION À LA PERCEPTION DU DROIT





PUBLICATION DU PROFESSEUR AMSATOU SOW SIDIBE : L’OUVRAGE DÉGAGE TOUT UN RITUEL D’INITIATION À LA PERCEPTION DU DROIT
Le professeur de droit à l’Université de Dakar, Amsatou Sow Sidibé a procédé hier, au lancement de son ouvrage, intitulé : « Droit civil, Droit sénégalais, Introduction à l’étude du droit, état des personnes, famille ». L’ouvrage, aboutissant à une véritable leçon d’humilité, est écrit dans un style simple, accessible, facile et agréable à lire. L’ouvrage dégage tout un rituel d’initiation à la perception du droit.

Le professeur de droit à l’Université de Dakar, Amsatou Sow Sidibé, après 32 ans de service dans l’environnement universitaire, enrichit la production scientifique d’un nouvel ouvrage. Elle renforce à travers ce manuel, la connaissance livresque des étudiants, des chercheurs universitaires, ainsi que les citoyens sénégalais, non initiés du droit.

L’ouvrage, riche en connaissance, intitulé, « droit civil, droit sénégalais, introduction à l’étude du droit, état des personnes, famille », dégage tout un rituel d’initiation à la perception du droit. Avec des rudiments simples, l’auteur plonge ainsi, ses lecteurs dans un univers juridique.

Ainsi, l’état des personnes décrit dévoile que la dignité humaine qui n’accepte aucune concession, doit être respectée par pur humanisme. « L’actualité du pays montre qu’il y’a besoin réel de discuter de la dignité. Et, la famille, le noyau de base de toutes les sociétés, reste une sphère de captation du bonheur.

Nul n’est censé ignoré la loi », apprécie le professeur des Universités, ancien directeur des UFR de St Louis, Abdoullah Cissé, qui indique qu’un homme frustré ne doit point se défouler sur une femme. « La femme a besoin d’être approchée avec délicatesse. Et, connaître les éléments liés à la famille, dont les fiançailles, le divorce.

Ce qui ne signifie pas, devoir les appliquer à tout prix. Les gens heureux n’ont pas besoin de droit. Il faut juste savoir le discuter, le vulgariser et, non l’appliquer », plaide le professeur Cissé. Et, cet ouvrage qui a réuni des sommités intellectuelles du monde universitaire et d’ailleurs, est caractérisé comme étant un livre de chevet, renfermant ce qu’il faut savoir pour ne pas mourir « idiot ».

Selon GrandPlace, l’auteur, du reste, une militante engagée dans ses prises de position, cherche à travers l’ouvrage à mettre l’essentiel du droit à la disposition des populations. « L’auteur est une femme de pensée et d’action. Son manuel tombe à l’heure.

L’avantage d’un ouvrage, écrit par un universitaire, en fin de carrière dégage tout un savoir, toute une expérience, capitalisée au cours des multiples années d’enseignement », a souligné le professeur de droit à l’Université de Dakar, Ismaël Madior Fall. Amsatou Sow Sidibé, la militante des droits humains et de la paix, mène en dehors du cadre universitaire, un combat farouche pour la résolution de la crise en Casamance.

« Amsatou est une femme de paix qui développe un leadership, une générosité et une fascination dans ses actions. Alors, l’enseignement exige un difficile sacrifice pour donner les moyens d’ouverture d’esprit des étudiants », glorifie le professeur des Université, Abdoullah Cissé.

Cette dame, Amsatou, développant aussi des aspirations politiques, manifeste son désir immense de devenir la première femme, Présidente de la République du Sénégal. Une manière pour elle, d’entrer définitivement dans l’histoire du Sénégal indépendant.


Mercredi 4 Mars 2015 - 07:28



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.