contenu de la page



« Pas de hausse à l’horizon », selon le Dg de la Senelec



Le prix de l’électricité ne connaîtra pas de hausse et aucune discussion dans ce sens n’est engagée. Le directeur général de la Senelec l’a affirmé hier, mercredi 9 juin, en marge d’un point de presse qu’il a tenu sur les dispositions arrêtées par la société pour assurer une distribution continue de l’électricité pendant la Coupe du monde de football.



« Pas de hausse à l’horizon », selon le Dg de la Senelec
La hausse des prix de l’électricité n’est pas à l’ordre du jour, assure le patron de la Senelec. Selon Seydina Kane, la Commission de régulation du secteur de l’énergie (Crse) n’a pris aucune décision dans ce sens. Mieux, dit-il, « le ministre de l’énergie se bat pour le maintien des tarifs à leur niveau actuel. » Le directeur général de la Senelec rassure ainsi les citoyens qui commençaient déjà à s’organiser pour préparer la riposte en cas de nouvelle hausse sur le prix de l’électricité

Seydina Kane s’est aussi prononcé sur la persistance des délestages malgré les 500 milliards d’investissements annoncés et le retour de Gti dans la distribution. Et c’est pour dire que depuis 2000, 286 mégawatts ont été ajoutés dans la distribution, soit une augmentation de 65 %. Tout cela pour un coût de 200 milliards de F Cfa. Les investissements atteindront les 500 milliards F Cfa si on prend en compte les projets pour 2012.

Selon toujours le directeur général de la Senelec, « 2012 est l’année prévue pour la fin des délestages, grâce à la mise en service de la première phase de la centrale à charbon en 2011 et d’une autre pour 2012 ». Immédiatement, a-t-il précisé, « il n’y a pas de possibilité de mettre fin aux délestages, à moins d’arrêter toutes les machines de la Senelec pour procéder à leur entretien ». « A l’heure actuelle, c’est le seul moyen d’atteindre le critère « n-2 » », a révélé M. Kane.

La persistance des délestages serait liée, selon le directeur général de la Senelec, au fonctionnement partiel de certaines unités de production. C’est ainsi, a révélé Seydina Kane, que la centrale de Gti ne fournit pour l’instant que 34Mw sur 50 possibles, Manantali pour des raisons de maintenance ne fournit que 45 MW sur les 66 Habituels et la centrale C4 est soumise à des limitations de puissance. La reprise pour certaines unités est annoncée pour le second semestre de 2010 (fin juillet pour la turbine à gaz et 22 juin 2010 pour le groupe 402)

Selon Seydina Kane, c’est une décennie d’investissement que la Senelec a rattrapée. « Aujourd’hui, assure t-il, la société est dans une situation de presque bénéficiaire après avoir connu un déficit de 34 milliards de F Cfa. »

Répondant à une question sur l’audit financier et technique de la boîte qu’il dirige, réclamé par des partis de l’opposition, le directeur général du Senelec dira que : « la Senelec a toujours été audité. D’ailleurs, avant le lancement de cette nouvelle politique, la société avait été auditée sur les plans technique et financier avec les partenaires au développement. Ces derniers ont mis 37 milliards et tous les mois ils font l’audit de la société. »

Pas de délestages pendant la Coupe du monde

Les amateurs de football peuvent d’ores et déjà s’installer devant leurs téléviseurs. Ils pourront suivre les matchs de la Coupe du monde sans risque d’être délesté. « Il n’y’aura pas délestages pendant la durée de la coupe du monde. » Seydina Kane, directeur général de la Senelec, en a donné l’assurance hier, vendredi, lors de ce même point de presse dont le thème était axé sur la question et tenu au siège de la société. Cette situation est rendue possible grâce à une batterie de mesures « exceptionnelles » prises par la société. Principalement, il s’agit d’une sécurisation de l’approvisionnement en combustible pour toutes les centrales aussi bien à Dakar que dans les régions. A cela s’ajoutent des dispositions particulières pour réduire les délais d’intervention sans compter la mise sous astreinte d’intervention d’une équipe de techniciens de la Senelec prêts à intervenir à tout moment. C’est fort de cela que le Seydina Kane a assuré que les matchs prévus dans la journée seront couverts sans problème.

Le gros du problème se situe entre 19h et 23heures, une période de pic dans la consommation. Cette forte demande pourrait occasionner quelques couacs. D’où l’intérêt du plan de sensibilisation qui va accompagner ce programme. Un plan qui sera axé sur l’économie d’énergie. A ce titre le directeur général de la Senelec lance un appel aux consommateurs pour une limitation de leur consommation au strict nécessaire. Cette mesure est une anticipation sur les désagréments que pourraient occasionner les délestages. Le souvenir des émeutes consécutives aux coupures de courants dans certains quartiers de Dakar est encore frais dans les esprits. A Grand Dakar les populations avaient fait face aux forces de l’ordre après que la Senelec les avaient privé de match à cause d’interminables heures de délestages

Ces mesures vont entraîner des dépenses supplémentaires pour la Senelec. Selon le directeur général, ces dépenses sont estimées à 21 milliards de francs Cfa soit 7 de plus que les 14 milliards dépensés mensuellement par la Senelec. Le plan n’est pas une nouveauté et selon Seydina Kane il a juste été renforcé et les astreintes ont toujours existé, vu la sensibilité du secteur de l’énergie et des risques d’accidents qui peuvent survenir à tout moment. Le directeur général de la Senelec a aussi révélé que sa structure était en train de travailler sur un plan directeur de distribution et de transport dans le cadre de l’utilisation des énergies éolienne et solaire. Ce projet, espère t-il, pourra être opérationnel dans les 25 ans à venir. « L’objectif dit –il est de sortir de la tyrannie du pétrole qui occupe aujourd’hui 80% des combustibles utilisés par la société ».

SudQuotidien

PiccMi.Com

Jeudi 10 Juin 2010 - 09:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9