contenu de la page



Pour « arroser » sa réussite au Bac : Rokhaya Sow vole la carte bancaire de sa voisine…



La scène à laquelle on a assisté, a complètement ébahi l’assistance ; ce, dès l’interrogoire à la barre. La prévenue, élève qui vient de décrocher son passeport pour l’université, tentait de fêter sa réussite en grande pompe. Mais, le hic, c’est que faute de ressources financières, elle a chosisi de déplumer une de ses cohabitantes. Des montants en espèces retirés dans des banques, et des bijoux soustraits dont la valeur est estimée à plus de 3.000.000 de francs. Après une semaine en détention préventive, elle a été jugée plutôt pour le délit d’escroquerie, car ayant fait usage de fausses qualités pour se faire remettre de l’argent.



Pour « arroser » sa réussite au Bac : Rokhaya Sow vole la carte bancaire de sa voisine…
lle répond au nom de Rokhaya Sow, âgée d’une vongtaine d’années, élève de son état. Suite à une plainte déposée à la brigade de la gendarmerie de Ouest-Foire par la dame Ndèye Ndoye, qui partage la même concession que la mise en cause. La prévenue a été interpellée puis déférée au parquet le 12 août, pour le délit et de vol. Interrogée sur des faits qui lui sont reprochés, la demoiselle Rokhaya Sow a coupé la poire en deux, en reconnaissant le vol de la carte bancaire, avec laquelle elle a retiré frauduleusement de l’argent. Le président s’est intéressé aux circonstances du vol, et les banques principalement visées. La prévenue cite le Crédit du Sénégal et la Bicis, car elle avait assimilé le code bancaire de la carte appartenant à la plaignante, Ndèye Ndoye. Comment a-t-elle eu le temps de se rapprocher de la victime pour connaître cette technique ? Mystère et boule de gomme. A la question de savoir la destination des montants volés, Rokhaya lève timidement la tête, et répond de façon voilée. « J’ai réussi à décrocher mon Bac, sans autres ressources financières, j’ai alors soustrait la carte bancaire de la victime, en utilsant le code des distributeurs de billets, cela a réussi. Mon seul objectif était d’arroser mon diplôme », précise la prévenue. Avant de revenir sur le cas du vol de bijoux. Rokhaya Sow n’a pas reconnu les avoir soustraits. « Je n’ai pas du tout volé les bijoux », déclare-t-elle. Le conseil de la partie civile, Me Aboubacry Barro, dans sa plaidoirie, a fait comprendre au tribunal que la plaignante s’est désistée. Même si, avant de retirer sa plainte, on lui a fait comprendre que la fille est poursuivie par l’action publique. Me Barro, par ailleurs, n’a pas manqué de souligner certaines qualités de la prévenue, sa plaidoirie recoupant même, sue certains aspects, celle de la défense, « Je demande au tribunal de prendre acte de notre de désistement », a plaidé l’avocat. Mais le procureur Cheikh Dieng, lui, a tout bonnement demandé l’application de la loi. Le conseil de la prévenue, Me Baba Cissé, a plaidé l’application bienveillante de la loi. Revenant sur les faits, l’avocat a précisé que la fille a bien utilisé la carte bancaire des distributeurs automatiques pour encaisser de l’argent. Sur ce point, il tentera d’écarter le délit d’escroquerie, demandant la disqualification des faits, après s’être appuyé sur des dispositions du Code pénal. Mais cette remarque sera balayée d’un revers de main par le procureur, justifiant que la fille n’avait pas les qualités dont elle se réclamait. Et que, par conséquent, cela est défini par le Code pénal comme de l’escroquerie. Au délibéré, le tribunal l’a condamnée à un mois avec sursis, tout en donnant acte à la partie civile de ce qu’elle ne réclamait rien.

Lassana Sidibé

avec l'Office


Samedi 20 Août 2011 - 14:53



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9