contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Pour un meilleur accès aux journaux : SONATEL LANCE LA PLATE-FORME NUMÉRIQUE SENKIOSK





Afin de mettre fin aux difficultés rencontrées dans la distribution de la presse, le groupe Sonatel a lancé hier une plate-forme numérique dénommée Senkiosk.

Plus besoin d'attendre 24h pour lire son quotidien ou magazine préféré. Grâce à un simple clic via web ou téléphone smartphone, les citoyens peuvent désormais s'informer en temps réel sur l'actualité du pays.

Le groupe Sonatel, en partenariat avec des éditeurs de la presse sénégalaise, a lancé hier la première plate-forme numérique Senkiosk. Cette application disponible aux formats web et mobile facilite l'accès à l'information, en le rendant plus proche des populations, à l'échelle nationale et internationale.

Avec cette plate-forme, tous les contenus des journaux partenaires seront disponibles sur l'interface et téléchargeables sur le champ.

"Les clients Senkiosk ont la possibilité d'acheter leurs journaux à l'acte ou sous forme d'abonnement. Les moyens de paiement proposés constituent une innovation majeure : par Orange money ou le crédit téléphonique pour les clients Orange au Sénégal et par PayPal pour ceux de la diaspora", a expliqué, Oumar Guèye Ndiaye.

A en croire le directeur général de Sonatel multimédia, cette innovation va permettre de mettre fin aux difficultés rencontrées dans la distribution des journaux nationaux.

"Senkiosk va révolutionner le modèle actuel de distribution des journaux au Sénégal et bientôt dans la sous-région car la plateforme offre aux lecteurs des avantages permettant d'accéder plus facilement aux éditions", a-t-il souligné.

Il poursuit : "Cette révolution permet de régler un problème de taille que constituait la disponibilité des titres dans certaines localités du pays mais aussi à l'étranger. Avec Senkiosk, les lecteurs disposent d'un choix varié en fonction des centres d'intérêt. Ils peuvent accéder aux journaux et magazines de leur choix dès leur publication, partout et à tout instant".

D'après lui, le portail numérique a été mis en place après avoir recensé et analysé tous les besoins des éditeurs de la presse. "Nous avons constaté un réel problème de distribution des journaux", a-t-il confié.

Aux yeux de M. Ndiaye, le lancement de Senkiosk va rendre plus accessible l'information dans les régions et hors zones urbaines au Sénégal. "Le lecteur peut lire ses journaux pendant toute la journée et ensuite il aura la latitude de les télécharger pendant un mois, dès le lendemain de leur publication", s'est-il réjoui.

A son avis, Senkiosk offre aussi aux patrons de presse la possibilité d'élargir la distribution et de vendre leurs journaux à moindre coût. Pour l'instant, 19 journaux et magazines de la presse nationale sont disponibles sur l'interface. Mais selon Oumar Guèye Ndiaye, les discussions se poursuivent avec d'autres éditeurs de presse pour enrichir l'offre du kiosk digital.

Enquête


Jeudi 29 Octobre 2015 - 18:00



Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.