contenu de la page
Connectez-vous S'inscrire



Promesse chimérique en Côte d’Ivoire : Karim Wade veut vendre de l’électricité à la sous-région





Promesse chimérique en Côte d’Ivoire : Karim Wade veut vendre de l’électricité à la sous-région
Si les Sénégalais continuent de vivre de longues coupures d’électricité, le ministre de tutelle ne vit certes pas la même réalité. Karim Wade a en effet affirmé devant les journalistes ivoiriens que cette page des délestages était définitivement close. Pour preuve, le Sénégal cherche selon son ministre à renforcer sa production pour pouvoir approvisionner les pays limitrophes avec le surplus. L’éternelle question que se posent les Sénégalais n’a rien perdu de son acuité. Karim Wade partage-t-il la même planète que le commun d’en­tre eux ou ne serait-il qu’un simple météore que le Président Wade aurait jeté par-dessus nos têtes ? En tout cas, les frasques du fils du Président n’incitent pas à croire le contraire. La dernière en date étant son déplacement inopiné au pays de la Lagune Ebrié. Envoyé spécial de son père auprès du Pré­sident Alassane Ouattara, Karim Wade, ministre d’Etat, ministre des Infrastructures, de la Coopéra­tion in­ter­nationale, des Transports aériens et de l’Energie était porteur d’un message du Pré­sident Wade à son homologue ivoirien.

Mais il ne s’en est pas tenu à la délivrance de ce message. Selon nos sources, après avoir délivré le message du Président Wade à son homologue ivoirien, le ministre d’Etat s’est plutôt laissé aller à réinventer le Sénégal. Devant la presse ivoirienne, il a en effet affirmé que «la page des délestages était définitivement tournée dans (son) pays depuis deux mois». Une annonce qui montre à souhait le manque de connexion entre Karim Wade et le peuple sénégalais car au même moment, certaines populations continuent à vivre de façon intense de longues coupures d’électricité. Mais là où les cousins ivoiriens ont dû ouvrir de grands yeux, c’est quand Karim Wade a annoncé que le Sénégal était désormais dans une phase où «il envisageait de renforcer sa production d’électricité». Electri­cité que le pays compte revendre aux pays limitrophes tout comme la Cote d’Ivoire le fait avec ses voisins ghanéen et burkinabé. Et Karim Wade d’avouer son désir de s’inspirer de cet exemple pour réussir à produire assez d’énergie pour en livrer le surplus aux pays de la sous-région.

Karim débarque en jet privé

Si les propos de Karim suscitent des interrogations au Sénégal, en Côte d’Ivoire, c’est surtout son équipage qui a surpris plus d’un. En effet, le fils du Président a débarqué dans ce pays à bord de son jet privé et bien après l’heure annoncée parce qu’a-t-il expliqué, son père l’avait appelé au moment où il s’apprêtait à quitter Dakar. Une excentricité que même le Premier ministre ivoirien ne peut se permettre, lui dont le pays a certainement les reins plus solides que le nôtre en matière de croissance économique. D’ail­leurs, une des raisons de la visite de Karim Wade en Côte d’Ivoire, était de tracer les contours d’un renforcement de la coopération économique entre les deux pays. C’est ainsi que le Président Ouattara et le ministre d’Etat ont convenu de faire travailler en synergie les compagnies aériennes sénégalaises et ivoiriennes. En mê­me temps qu’une coopération est envisagée entre les deux pays dans le domaine des infrastructures.

mamewoury@lequotidien.sn


Lundi 5 Décembre 2011 - 12:08



Réagissez à cet Article

1.Posté par lotty le 06/12/2011 09:16

démagogue comme son père! "bala nguey lakh diaay,dangay lakh léek ba paré"! autrement dit "charité bien ordonnée commence par soi-même.

Nouveau commentaire :
Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
USURPATION - Comment le faux fils de Serigne Habib SY Malick a été démasqué: C’est un escroc du nom de Moustapha... http://t.co/Z5yT8361wi
Traitement du Virus Ebola : Prometra découvre une recette à base de plantes: Prometra international, qui œuvre... http://t.co/o6z9wFbRhG
Turquie: «La masturbation rendra vos mains enceintes dans l’au-delà»: Un télévangéliste musulman a été la risée... http://t.co/3D4n8gzPTF
GETH DIOUF, PREFET DU DEPARTEMENT DE PIKINE : «L’ETAT DU SÉNÉGAL EST CONSCIENT DES PROBLÈMES DE SÉCURITÉ DANS... http://t.co/ZRqI1FRo91
MEURTRES, VIOLS, AGRESSIONS, VOLS : BANLIEUE, OTAGE DES BANDITS: Loin de la quiétude des quartiers dits... http://t.co/Tom6CdmJP2
Malgré la fin de la grève : l’Etat saigne les enseignants: Les ponctions annoncées sur les salaires de mai... http://t.co/CHFpyeZgiE
Burundi: l'opposition juge «impossible» la tenue des élections générales: L'organisation des élections générales... http://t.co/1bhqZeE77a
Cité des fonctionnaires : Macky Sall et Mohamed VI remettent les clés des premiers logements: Le président Macky... http://t.co/glGltpeQBg
Ecoutez la revue de presse de Ahmed AIDARA de ce mardi 27 mai 2015 http://t.co/36AejQBPni
Rapatriement de 604 Sénégalais : Ces compatriotes sauvés de l’enfer libyen: C’est un ouf de soulagement que nos... http://t.co/1stK0RKgGZ