contenu de la page



REDUCTION SENSIBLE DE LEUR BUDGET DE FONCTIONNEMENT EN 2011 : Risques de «famine» dans les prisons



Le budget national va connaître une hausse de plus de 143 milliards FCfa en 2011, mais cette bonne santé des finances publiques ne profite pas à tous les segments de la société. Bien au contraire, certains sont lésés pendant que d’autres sont oubliés.



REDUCTION SENSIBLE DE LEUR BUDGET DE FONCTIONNEMENT EN 2011 : Risques de «famine» dans les prisons
Les mauvaises conditions de détention dans les différents établissements pénitentiaires et autres Maisons d’arrêt et de correction (Mac) du Sénégal sont toujours décriées par les organisations de défense des Droits de l’Homme. Mais les critiques et autres remarques faites aux autorités du pays ne semblent pas les émouvoir. L’on peut même dire que le régime en place semble s’inscrire dans une logique de mépris des prisonniers. En effet, les pensionnaires de ces Mac sont avertis : leur situation sera plus dure en 2011. Ainsi en a décidé le Gouvernement qui a réduit, d’une façon très sensible, les budgets de fonctionnement de toutes les prisons du pays. Des coupes très sombres sont opérées sur leur dotation. Ce qui annonce une gestion austère en 2011.

C’est la hiérarchie, la direction de l’Administration pénitentiaire, qui a souffert le plus de cette mesure encore inexpliquée des pouvoirs publics. Les services du directeur Cheikh Tidiane Diallo ont perdu plus de 150 millions de francs Cfa de leur budget de fonctionnement. Celui-ci passe de 526 millions FCfa en 2010 à 374 millions en 2011. Dans les détails, ce sont principalement les affectations pour l’électricité et le téléphone qui sont réduites à néant pour 2011. Les inspections régionales d’Administration pénitentiaires ont aussi été délestées de plus de trois millions par rapport à leur dotation de 2010. Les affectations sont plafonnées à 6,7 millions FCfa contre 10 millions en 2010.

L’hygiène et la nourriture en souffrance


La Maison d’arrêt et de correction de Dakar, plus connu sous le nom de «Reubeuss», qui a la plus grande population carcérale, est délestée de plus de 90 millions de francs Cfa. Son budget de fonctionnement pour 2011 est à 230,9 millions FCfa contre une dotation de 325 millions en 2010. En effet, c’est l’hygiène et la nourriture des pensionnaires qui risquent d’être sérieusement affectées. Car, les postes qui prennent en charge ces deux volets ont sensiblement chuté. Le poste «Matériel et produit d’entretien» est réduit de plus de 8 millions FCfa et la rubrique «Autres achats de biens et de service» où sont logées les dépenses de nourriture perd plus de 83 millions FCfa entre 2010 et 2011. Cette situation qui annonce une «famine» à Reubeuss n’épargne pas les pensionnaires du Camp Pénal de Liberté VI dont le budget de fonctionnement passe de 162 millions FCfa en 2010 à 114 millions pour le prochain exercice budgétaire, soit une baisse de 50 millions FCfa. Ce sont les mêmes rubriques qui sont grevées. C’est le même cas pour les Mac des femmes de Liberté VI et de Rufisque qui perdent respectivement 6 et 3 millions FCfa de leur dotation de 2010. Le standing du Pavillon spécial de Le Dantec va certainement souffrir de la coupe de 5 millions opérée sur son budget.

Les malades mentaux, lépreux, asthmatiques… oubliés

Les prisons ne sont pas les seules lésées du budget 2011 de l’Etat du Sénégal. Bien au contraire, car si elles peuvent se plaindre de la baisse de leur budget, d’autres programmes vont pleurer leur omission pure et simple du partage des recettes nationales. C’est le cas des malades mentaux dont le programme de santé mentale est désaffecté de son budget qui était de 25 millions FCfa en 2010. Les programmes «asthme», «cécité», «lèpre», entre autres, ont subi le même sort que celui des malades mentaux. Aucun sou ne leur est affecté pour 2011.

Lobservateur.sn

© PiccMi.Com - Le Magazine du Web Sénégalais

Mercredi 27 Octobre 2010 - 20:29



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9