contenu de la page



REGLEMENT AVEC MITTAL : Le Sénégal obtient 100 milliards de dommages et intérêts





Aly Ngouille Ndiaye , Ministre de l'industrie et des Mines
Aly Ngouille Ndiaye , Ministre de l'industrie et des Mines
PICCMI.COM- Le sidérurgiste indien a accepté de payer et le Sénégal peut dorénavant négocier son fer avec d'autres partenaires. Le Président wade a annoncé, avant-hier, à certains membres de son parti que l'Etat était parvenu à un accord financier avec la compagnie Arcelor Mittal, concernant les mines de fer de la Falémé. Cependant, le compte rendu de ses propos, tel que relaté par la presse, ne reflète pas toute la réalité.

En effet, des personnes, bien au fait de ce dossier, affirment que le gouvernement a pu réaliser une transaction de 200 millions de dollars, à savoir un peu plus de 100 milliards de francs Cfa, pour solde de tous les comptes, de la part de l'aciériste anglo-indien. C'est tout de même un tout petit peu plus important que les 75 milliards dont parlait l'ancien chef de l'Etat, d'autant plus qu'aucun élément n'est venu corroborer ces déclarations selon lesquelles Mittal devait payer 450 millions de dollars.

Cet accord, qui a été finalisé le lundi passé, arrange fortement les deux parties. D'abord, le Sénégal n'avait pas intérêt à poursuivre une procédure longue et coûteuse avec une issue incertaine. On sait que la plainte contre Mittal, devant le Tribunal arbitraire de Paris, a pris 5 ans pour accoucher de la reconnaissance des droits du Sénégal sur ses mines et du préjudice subi du fait de la non-exécution de ce contrat par le sidérurgiste.

En septembre de l'année dernière, le pays a obtenu le droit de pouvoir négocier avec n'importe quel autre partenaire qu'il lui plairait, la concession de ses richesses minières bloquées par le contentieux avec Mittal. Mais le tribunal n'avait pas fixé le montant des dommages et intérêts. Cela demandait une autre procédure que le perdant, aujourd'hui, était décidé à remporter pour effacer la défaite subie la première. Et Mittal allait mettre toute sa puissance financière dans la bataille.

Dans un contexte où toutes les ressources nationales devraient être consacrées à des projets de développement, le pays allait devoir se saigner encore pour payer des cabinets d'avocats afin de faire face aux experts embauchés par le sidérurgiste. C'est dire donc que la transaction, sollicitée par les deux parties, est arrivée à point.

Pour Mittal, elle lui épargne d'avoir à passer dans les pays du tiers-monde où le sidérurgiste va chercher des marchés, comme une multinationale prête à tout pour dépouiller les populations les populations les plus pauvres de leurs richesses. Et pour le Sénégal, on l'a dit, il y a la possibilité de négocier avec n'importe quel repreneur l'exploitation du fer du Sénégal Oriental. sans compter l'argent ainsi obtenu et les économies réalisées. Il se dit d'ailleurs que Macky Sall et Aly Ngouille N'diaye auraient déjà été approchés par des entreprises chinoises intéressées.

Cet argent devrait d'ailleurs couvrir largement les dommages payés à Kumba resources pour rupture abusive de contrat ainsi que les frais de procédure. En effet, le contrat de kumba, cassé par le Président wade, nous avait valu une condamnation devant le même Tribunal arbitral de Paris, et le paiement de dommages et intérêts de 37, 5 milliards de francs Cfa. Bien moins que ce que nous venons d'obtenir de Mittal Arcelor.



Mercredi 4 Juin 2014 - 11:44



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.










TWITTER
SENEGAL | VIDEO - Thierno Madani Tall reçu par le Khalif des Mourides;Cheikh... | PICCMI https://t.co/pZwHZX5tnN https://t.co/17iabZTm9w
SENEGAL | BARTHELEMY DIAS S’EXPLIQUE, CE MARDI: A peine installée en début de... | PICCMI https://t.co/PqwpvrLqp9 https://t.co/0m6JyAU8g7
SENEGAL | HAUT CONSEIL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES: TANOR, LES MAINS LIEES:... | PICCMI https://t.co/VV2cQjULaT https://t.co/wZIfpUWEEU
SENEGAL | MISSIONS DE PAIX DE L’ONU : LE SÉNÉGAL POUR UN RÉAJUSTEMENT DES... | PICCMI https://t.co/XvLaiZPAoG https://t.co/ldK6JzK6UL
SENEGAL | Panne de la chaloupe en pleine mer : GOREE ECHAPPE AU NAUFRAGE -... | PICCMI https://t.co/zLHP61XGsN https://t.co/p0MCryEI5l
SENEGAL | 114ème Gamou de Pire : El Hadj Moustapha Cissé relève les pires tares... | PICCMI https://t.co/7nH27hDgM9 https://t.co/MS9UMT9Fsz
SENEGAL | COMMÉMORATION DU CINQUANTENAIRE DU 1ER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS... | PICCMI https://t.co/0jJd7Jvgam https://t.co/LQcWO2wsb9
SENEGAL | LIGUE 1 : LE STADE DE MBOUR BATTU (0-1) À DOMICILE PAR GORÉE: Le... | PICCMI https://t.co/T3em6qhkEf https://t.co/YKWg3zF3PS
SENEGAL | LIGUE 2 : LE DUC PREMIER LEADER: Le Dakar université club (DUC) a... | PICCMI https://t.co/PwvMrdrPEi https://t.co/kro3wWWdsa
SENEGAL | SAHARA OCCIDENTAL : MOHAMMED VI SALUE "LE SOUTIEN INÉBRANLABLE" DE... | PICCMI https://t.co/Gsk6y8uRpW https://t.co/RX7Nzf7CN9